NAGER AVEC CAPTEUR

Mis à jour le

Les capteurs cardio sont maintenant disponibles sous différentes formes et peuvent vous accompagner quelle que soit l’activité que vous pratiquez. C’est aussi le cas pour la natation. La technologie permet maintenant d’utiliser une variété de capteurs cardio étanches. Le choix est vaste et il est important de bien s’informer avant de faire l’acquisition d’un capteur. Voici le top 3 des capteurs cardio étanches pour la natation.

1. Polar OH1+ : capteur radio pour lunettes de natation

brassard cardio oh1

Le capteur radio pour lunettes de natation Polar OH1+ permet de surveiller votre rythme cardiaque depuis votre tempe pendant que vous nagez. Il suffit de le placer sur vos lunettes de natation.

L’appareil peut aussi s’adapter à la pratique de n’importe quel sport si vous l’installez sur votre bras pendant l’exercice. Il est facile à installer et à enlever. Un clip est fourni pour faciliter l’installation. L’OH1+ est fait de tissu doux. Si vous le placez sur votre bras pendant que vous nagez, il demeurera stable.

En plus du clip de deux tailles, l’appareil est fourni avec un support USB qui peut être utilisé pour charger l’OH1+ ou le synchroniser sur le web. Lorsque le capteur est fixé dans la station d’accueil, celle-ci peut ensuite être connectée à une prise USB ou à un ordinateur portable. Le clip doit en principe fonctionner avec la grande majorité des modèles de sangles de lunettes. Il est important de lire le guide d’utilisation pour bien ajuster le capteur.

polar oh1 lunettes natation

Le Polar OH1+ effectue le transfert de vos données avec Bluetooth et ANT+. La connexion a lieu avec l’application Polar Beat Fitness, Strava ou Nike. Une montre connectée peut aussi être utilisée, par exemple Garmin et Apple Suunto. Le capteur est doté d’une mémoire intégrée de 200h. Il est possible de commencer la séance d’entraînement avec l’OH1+ seul et de transférer ensuite les données avec votre téléphone. L’appareil est compatible avec plusieurs applications.

La batterie de cet émetteur cardio 6 LED est rechargeable. Elle offre jusqu’à 12 heures d’autonomie avec une seule recharge. L’étanchéité du Polar OH1+ est remarquable puisque vous pouvez plonger jusqu’à 30 mètres de profondeur. Même si l’appareil est robuste, il faut le garder à l’œil pour éviter de le perdre étant donné sa petite taille.

Le capteur cardio Polar OH1+ a aussi fait ses preuves en ce qui concerne la précision. Même dans des conditions diverses et lors d’entraînements poussés, les données demeurent très fiables.

Le Polar OH1+ est d’un aspect semblable à l’OH1. Comme l’autre modèle, il est très léger et confortable. Il est de petite taille, ce qui permet de nager sans se rendre compte de sa présence. Il n’est cependant pas doté des dernières technologies de capteur Precision Prime Polar que l’on trouve dans d’autres modèles de la marque. Les données demeurent néanmoins très fiables.

polar oh1 lunettes natation

L’OH1+ est contrôlé par un petit bouton métallique situé sur un côté de l’appareil. Ce bouton sert à allumer et à éteindre le capteur. Il sert aussi à démarrer une session si vous souhaitez utiliser le moniteur pour accompagner votre entraînement. Il peut enregistrer les données et les synchroniser plus tard.

Le capteur étant un appareil spécialisé, il ne propose pas beaucoup de fonctionnalités. Il faut cependant signaler sa capacité à déverrouiller les outils de formation dans l’application Polar Beat.

Lors de notre test, j’ai trouvé ce bouton un peu trop petit et un peu difficile à utiliser surtout avec de gros doigts. Comme vous l’utilisez en nageant, vos doigts sont mouillés et il sera difficile d’appuyer s’il est inséré dans un clip. Ce n’est toutefois pas un inconvénient majeur puisque la manœuvre n’est nécessaire qu’au début et à la fin de l’entraînement et non pendant que vous vous déplacez.

Un voyant est installé sur le côté opposé du capteur. Il clignote pour indiquer diverses situations. Il indique entre autres le mode de couplage. Il peut s’avérer ardu de s’y retrouver parmi les différentes combinaisons de vitesses et de couleurs de flash. Il devient nécessaire de consulter régulièrement le guide de l’utilisateur. Il vaut mieux mémoriser la signification des principaux signaux.

Il est simple d’effectuer le jumelage de l’OH1+ avec une montre ou une application. Le procédé est semblable à celui que l’on emploie pour une sangle de poitrine. Une fois la montre liée, elle est censée capter automatiquement le capteur cardio pour les entraînements suivants.

En ce qui concerne le moment de l’entraînement, il est recommandé de porter le capteur sur la tempe gauche si vous respirez du côté gauche lorsque vous nagez en style libre. C’est bien sûr le même principe si vous respirez du côté droit.

Des utilisateurs ont noté que le capteur soulevait légèrement les lunettes du côté où il est installé, ce qui cause un peu d’infiltration d’eau. Il faut un certain temps d’entraînement et d’adaptation pour apprendre à bien enregistrer les données à partir des bonnes combinaisons. Il est possible que vous ne trouviez aucune donnée enregistrée après les premières séances d’entraînement.

Il faut aussi signaler qu’une fois le capteur OH1+ installé sur les lunettes de natation, il est à peu près impossible de voir le voyant et de prendre connaissance de l’état de l’appareil.

2. Garmin HRM Tri : ceinture cardiaque pour triathlon

La ceinture cardiaque pour triathlon Garmin HRM Tri est un outil de niveau professionnel très complet pour les triathlètes ou pour les sportifs qui souhaitent obtenir un suivi précis pour les performances de tout type.

Cette ceinture cardiaque est peu encombrante. Elle est petite et légère. En plus d’aider à améliorer l’entraînement en natation, cette sangle ajoute de la force et de la vitesse à la course à pied et au vélo.

La Garmin HRM Tri est équipée d’un accéléromètre intégré qui fournit des données de cadence, d’oscillations verticales et de temps de contact au sol. L’appareil fournit aussi le stockage de statistiques HR sous l’eau. La HRM Tri est conçue de manière à éviter les frottements en éliminant les coutures apparentes. Les bords sont doux et arrondis. La ceinture est très facile à mettre et à enlever.

Lors de l’entraînement, la ceinture Garmin HRM Tri, lorsque vous la portez sur votre poitrine, vous permet d’obtenir votre rythme cardiaque et de le transférer à un appareil compatible. La transmission est effectuée sans fil.

Vous avez donc un accès immédiat à vos données, ce qui vous rend en mesure d’évaluer vos progrès. Vous pouvez adapter la ceinture à votre guise pour assurer votre confort et la stabilité de l’appareil. Vous vous rendrez à peine compte que vous la portez.

Conçu à partir des technologies les plus récentes, la Garmin HRM Tri est reconnue automatiquement par votre appareil compatible après la première utilisation. Pour répondre aux besoins des triathlètes, elle peut être utilisée dans des endroits très fréquentés, qu’il s’agisse de salles de sport ou de parcours de compétition. Elle ne risque pas de capter un autre signal que le vôtre.

La HRM Tri offre une quantité remarquable d’informations. Elle est étanche et vous permet d’analyser votre performance en natation dans tous les aspects. Elle est lavable à la machine et reste en parfait état de marche. Les matériaux utilisés pour la fabrication de la sangle en font un outil très fiable qui ne fera jamais défaut en cours de triathlon. Ils ne causent aucune irritation, même après une longue compétition.

Toutes vos activités peuvent être associées à vos données HRM. Les tests ont démontré que les données étaient très fiables. Il ne lui faut que quelques secondes pour réagir et transmettre les données dès que vous la portez.

3. Polar H10 : ceinture cardiaque étanche

ceinture cardio polar H10

La ceinture cardiaque étanche Polar H10 offre une précision exceptionnelle. Elle est dotée du Bluetooth et ANT+. Elle peut donc être associée à une grande variété d’appareils. Les points de friction en silicone représentent aussi une innovation qui permet de maintenir la sangle en place tout en rendant son port très confortable.

À l’instar d’appareils de modèles moins récents, la Polar H10 détecte l’activité électrique du cœur pour fournir les données de BPM. Elle va cependant plus loin en utilisant un nouvel algorithme de mesure ainsi que des électrodes supplémentaires. Les interférences sont limitées au maximum, ce qui permet d’obtenir une lecture d’une grande précision.

La ceinture cardiaque Polar H10 est bien sûr parfaitement étanche. Son grand atout est sa mémoire intégrée. Vous pouvez sauvegarder une session d’entraînement avant de procéder à la synchronisation.

Grâce à cette fonctionnalité, vous avez plus de latitude dans l’utilisation de vos données. Vous n’avez pas besoin de votre smartphone puisque la ceinture enregistre directement les données. Il vous reste à synchroniser une fois l’entraînement terminé.

La ceinture cardiaque Polar H10 est très facile à installer. Il est important de bien l’entretenir afin que la lecture des données demeure fiable. Il est recommandé de mouiller les électrodes avec un peu d’eau pour les maintenir propres et assurer une lecture précise.

Lorsque l’entraînement est terminé, détachez toujours le capteur et nettoyez la ceinture. Vous vous assurez ainsi que le capteur ne continue pas à enregistrer les données. Vous améliorez aussi la durée de survie de la pile.

Abonnez-vous à notre lettre d'info gratuite
Adresse e-mail non valide