Comment choisir un VTT en 2022? Les bonnes questions à se poser

différents types de VTT

Quel VTT choisir? Le choix d’un VTT n’est pas aisé tant il y a de modèles et de types différents. A première vue, ils se ressemblent tous. Si vous débutez en VTT, vous pouvez facilement être submergé de termes techniques incompréhensibles. Ce petit guide peut vous éclairer afin de mieux choisir un VTT.

Afin de trouver le bon VTT pour homme ou pour femme, il faut se poser les questions suivantes :

PAS LE TEMPS DE LIRE ? Téléchargez le guide

petit guide VTT

guide PDF : comment choisir un VTT ?

1. Quel modèle pour mon budget ?
2. Quel VTT pour ma pratique ?
3. VTT semi rigide ou tout suspendu ?
4. VTT ou VTT électrique ?
5. Cadre en carbone ou aluminium ?
6. Quelle taille de roue ?
7. Choisir un vélo à sa taille ?

Télécharger le guide PDF gratuit

1. Quel est mon budget ?

Le prix est le critère essentiel pour choisir un vélo tout terrain. L’éventail de prix est très large. Il est possible de trouver un bon VTT pour moins de 500 euros ou entre 500 et 1000 euros alors que d’autres modèles peuvent atteindre les 10,000 euros.

Un VTT à 10,000 euros est-il 20 fois mieux qu’un VTT à 500 euros ? Pas nécessairement. Mais ces VTT sont significativement plus performants en fonction du terrain et du vététiste. Si vous débutez le VTT, un budget compris entre 500 et 1000 euros est plus que raisonnable.

Voici quelques conseils dans le choix d’un VTT en fonction du budget.

VTT à moins de 500€
VTT à moins de 500 euros
  • Privilégier un VTT semi rigide
  • Opter pour un cadre en aluminium
  • Préférer les freins à disque hydrauliques
  • Choisir une fourche suspendue à suspension pneumatique
  • Privilégier une transmission Shimano ou SRAM
VTT de 500€ à 1000€
VTT de 500 à 1000 euros
  • Tout ce qui précède plus :

 

  • Opter pour des pneus décents
  • Préférer les pneus tubeless
VTT de 1000€ à 1500€
VTT de 1000 à 1500 euros
  • Tout ce qui précède plus :

 

  • Un VTT tout suspendu commence à être une option
  • Mais un VTT semi rigide sera plus léger
  • Opter pour une fourche avec un débattement d’au moins 100 mm
  • Choisir une selle télescopique
  • Monoplateau avec rapports 12 vitesses
  • Transmission SRAM NX ou Shimano SLX
VTT de 1500€ à 2500€
VTT de 1500 à 2500 euros
  • Tout ce qui précède plus :

 

  • Plus de choix en VTT tout suspendu
  • Un VTT en carbone devient une option
  • Fourche à suspension avec réglage
  • Transmission SRAM GX ou Shimano XT
VTT de 2500€ à 4000€
VTT de 2500 à 4000 euros
  • Tout ce qui précède plus :

 

  • Plus de choix en VTT tout suspendu
  • Un cadre en carbone
  • Roues et pneus à configuration tubeless
  • Transmission SRAM GX ou Shimano XT

Si votre budget dépasse les 4000 euros, vous avez l’embarras du choix dans les VTT haut de gamme. Il faudra simplement s’assurer que le modèle choisi correspond bien à votre pratique du VTT.

2. Quelle sera ma pratique du VTT ?

VTT montagne
Répondre à cette question est essentiel pour déterminer quel VTT choisir. C’est aussi important que la question du budget.

Aujourd’hui, il est de plus en plus rare de tomber sur un mauvais VTT. Par contre, il est possible d’en choisir un qui n’est pas adapté à sa pratique.

Les VTT randonnée (trail) et les VTT cross-country (XC ou X-country) sont les modèles les plus répandus car ils correspondent aux pratiques majoritaires mais il existe plusieurs autres disciplines : All Mountain, Enduro, Descente… Les caractéristiques des VTT employés sont spécifiques à chacune de ces disciplines.

Certains modèles de vélo tout terrain sont polyvalents et peuvent être utilisés pour la randonnée ou pour le XC. Il est possible de choisir un modèle capable d’escalader comme un vélo de XC et de descendre comme un vélo d’enduro. Un VTT polyvalent est parfait pour les vététistes qui ne veulent pas se limiter à une seule pratique mais souhaitent tout essayer.

Mais à l’inverse, si vous comptez faire seulement de la randonnée en VTT, il n’est pas nécessaire de prendre une machine polyvalente. Il est préférable d’opter pour un modèle spécialement conçu pour votre pratique que ce soit le trail, l’enduro, la montagne ou le XC.

En cas de doute, vous pouvez trancher pour un VTT de randonnée (trail). Ce type de modèle permettra de passer sur des terrains difficiles et ne sera pas trop contraignant sur un terrain plat. Il s’agit de se promener de façon plus ou moins sportive sur des chemins variés. Un VTT de randonnée doit être confortable et fiable.

3. VTT semi rigide ou tout suspendu ?

équipement VTT
Le choix entre un VTT semi rigide ou tout suspendu n’est pas qu’une question de prix. Un semi rigide est plus économique mais il offre néanmoins certains avantages par rapport au tout suspendu quel que soit son prix.

Un semi rigide est un VTT avec seulement une suspension avant. Il a l’avantage d’être plus léger. Il nécessite moins de maintenance et il est plus facile à nettoyer. Sur un sentier sans trop de bosses, un semi rigide sera plus rapide et plus amusant à piloter. Autre avantage de taille, le VTT semi rigide est moins cher qu’un tout suspendu. C’est le type de vélo idéal pour débutant.

Un tout suspendu est un VTT avec une suspension avant et arrière. Pourquoi choisir un modèle tout suspendu ? C’est d’abord une question de confort. Ce type de machine absorbe mieux les chocs sur les parcours cassants. Sur les longs trajets, un tout suspendu permet d’être moins secoué et moins fatigué. C’est le type de vélo pour vététiste confirmé ou qui roule dans une région avec des reliefs.

Quels sont les inconvénients d’un VTT tout suspendu ? Ils sont plus lourds que les semi-rigides. Pour un prix équivalent, les composants seront de moindre qualité sur un tout suspendu que sur un semi rigide. Certaines pièces peuvent s’user plus rapidement. Ils sont plus difficiles à nettoyer. Et si vous ne savez pas comment régler la suspension, un tout suspendu peut être vraiment inefficace.

4. VTT ou VTT électrique ?

VTT électrique

Depuis quelques années, l’offre de VTT électrique ne cesse de s’étoffer. La question du choix entre un VTT normal et un VTT à assistance électrique (VTTAE) est tout à fait pertinente.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre guide qui explique comment choisir son premier VTTAE.

La principale différence d’un VTTAE par rapport à un VTT classique est le prix plus élevé. A l’heure actuelle, on trouve des VTTAE semi-rigide à moins de 2000 euros et des VTT électrique tout-suspendu à partir de 3000 euros. Les prix varient du simple au triple entre un VTT normal et un VTTAE.

Malgré ces prix plus élevés, on croise sur les chemins de plus en plus de VTTAE. Plusieurs marques comme Cube, Haibike ou encore Trek proposent une gamme complète de VTT électriques.

Pour un cycliste de plus de 50 ans, l’assistance électrique représente un véritable plaisir surtout dans les montées. Elle permet d’obtenir plus de puissance au pédalage sans faire autant d’effort que sur un VTT classique.

L’expérience de conduite entre VTT et VTTAE est très similaire. La grande différence est que l’assistance électrique facilite énormément l’effort de pédalage. Il est toujours nécessaire de pédaler mais c’est beaucoup moins fatiguant. Une sortie en VTTAE est une pratique d’endurance à intensité modérée.

Un VTT électrique se comporte comme un VTT ordinaire. Il est cependant beaucoup plus lourd. Il pèse environ 25 kg et sera un peu plus difficile à manier dans les singletracks.

Une autre différence entre VTT normal et VTT électrique est l’autonomie de la batterie. Sur un VTTAE, il faut toujours vérifier son niveau de charge avant de partir.

Par expérience, je sais que rouler avec VTTAE qui a une batterie vide est une chose à éviter absolument. C’est une contrainte supplémentaire car il faut toujours vérifier que la batterie du VTT soit bien chargée avant de partir.

5. Cadre en carbone ou aluminium ?

VTT carbone cube
A partir d’un certain niveau de prix, vous pouvez opter pour un cadre en carbone ou en aluminium.

Quand le prix est identique, il est recommandé d’opter pour un cadre en aluminium car les composants seront de meilleure qualité. Le cadre en carbone entraîne un surcoût de 1000 euros supplémentaires. Un vélo en aluminium au même prix qu’un vélo en carbone sera donc mieux équipé.

Le cadre en carbone n’est pas un choix à privilégier pour la majorité des vététistes. Un VTT carbone sera certes plus léger. Mais la différence de poids sera de seulement 700 g environ. L’argument en faveur du carbone n’est pas le poids mais la sensation de pilotage. Les vélos en carbone sont souvent plus solides que les modèles en aluminium.

En définitive, le matériau du cadre n’est pas un critère essentiel pour un vététiste. Afin de trouver un bon VTT, il devra plutôt vérifier le type de pneus, les suspensions et la taille des roues.

6. Quelle taille de roue ?


Que choisir entre un VTT 27.5 ou 29 pouces ? La différence entre les deux tailles de roue n’est pas si prononcée. Le choix doit se faire en fonction de votre pratique et de votre physionomie.

Avantages et inconvénients des roues 29 pouces

Les roues VTT 29 pouces (ou 29ER) offrent une meilleure stabilité et une meilleure adhérence. Un VTT 29 pouces sera plus confortable. La capacité de franchissement des obstacles et le rendement sont également améliorés. Si vous êtes grand, c’est la taille de roue qui convient.

Du côté des inconvénients, un VTT pèse plus lourd avec des roues 29 pouces. Il est aussi moins maniable à cause de l’inertie accrue.

De par son côté facile et sécurisant, le VTT 29 pouces est tout à fait adapté à la randonnée ou au Cross Country.

Si vous mesurez plus d’1,80 m, les roues 29ER sont à privilégier.

Avantages et inconvénients des roues 27.5 pouces

Les roues VTT 27.5 pouces (ou 650B) offrent une plus grande maniabilité. Avec son angle d’attaque moindre et son poids inférieur, le VTT 27.5 est plus agile. Il est plus facile à manier dans les virages serrés par rapport à un 29 pouces. Cette taille de roue est en plein essor depuis 2014.

Concernant les inconvénients, le VTT 27.5 pouces est moins stable et moins confortable qu’un 29ER. Ses capacités de franchissement sont également un peu moins bonnes.

De par son agilité, le VTT 27.5 pouces est parfait pour faire du All Mountain (vélo de montagne) ou de l’Enduro.

Si vous mesurez moins d’1,70 m, il faut opter pour des roues 27.5.

7. Comment choisir un vélo à sa taille ?

VTT taille
Le choix de la taille de votre VTT est très important. Il va conditionner sa maniabilité, sa stabilité et ses performances. Il s’agit aussi de votre sécurité et de votre confort.

Un vélo inadapté sur lequel vous ne vous sentez pas bien ne vous procurera aucun plaisir. Pire, il risque de vous causer des blessures dues aux efforts inadaptés subis par votre corps lors de votre sortie.

Il faut donc y porter une attention particulière. Consacrez-y le temps nécessaire afin de faire le bon choix et profiter pleinement de votre achat.

Les tailles de cadre de VTT

Que ce soit pour un homme ou une femme, les tailles de cadre VTT sont définies comme suit:

  • cadre taille XS pour les pilotes mesurant entre 150 et 160 cm
  • cadre taille S pour les pilotes mesurant entre 161 et 170 cm
  • cadre taille M pour les pilotes mesurant entre 171 et 176 cm
  • cadre taille L pour les pilotes mesurant entre 177 et 185 cm
  • cadre taille XL pour les pilotes mesurant entre 186 et 192 cm
  • cadre taille XXL pour les pilotes mesurant plus de 192 cm

La taille du pilote

VTT électrique femme

Cependant ce choix de taille dépend de votre propre morphologie. Pour ce faire, vous devez connaître deux mesures importantes:

  • votre taille: Placez vous dos au mur, pieds nus et bien droit. Faites-vous aider si besoin. Vous pouvez par exemple utiliser une équerre ou un livre pour avoir une mesure précise.
  • votre entrejambe: Toujours dos au mur et pieds nus, les jambes parallèles aux épaules. Avec l’aide d’un livre, vous pouvez faire comme s’il s’agissait d’une selle de VTT pour le placer correctement entre vos jambes et faire votre mesure.

La bonne méthode consiste à se baser d’abord sur la mesure de l’entrejambe. Puis, utiliser sa taille pour confirmer ou ajuster ce choix. Ces deux éléments vont vous permettre d’avoir une idée assez précise de la taille du VTT qui vous convient le mieux.

La taille du modèle de VTT

Avant de prendre votre décision, reportez-vous au guide du constructeur pour le choix de la taille du vélo. Chaque marque possède ses particularités en fonction des technologies et des géométries qu’elle utilise. Il est donc important de vous y référer pour ne pas vous tromper.

Vous pouvez cependant confirmer ce choix en vous fiant aux dimensions du vélo pour être sûr de ne pas vous tromper. Pour cela, il faut vous baser sur la longueur du tube de selle et la longueur du tube supérieur.

taille de VTT

Longueur du tube de selle

La longueur du tube de selle détermine la taille de votre VTT. C’est la distance entre l’axe du boîtier de pédalier et l’axe du tube supérieur, mesuré au niveau de la selle. Une méthode simple pour la calculer consiste à appliquer la formule:

Longueur du tube de selle = longueur entrejambe X 0,56.

Encore une fois, référez-vous au guide de taille correspondant à votre VTT. C’est le moyen le plus sûr pour faire le bon choix.

Longueur du tube supérieur

La longueur du tube supérieur est la distance entre l’axe du tube de selle et l’axe du tube de direction du VTT. Attention, les cadres ont des géométries particulières et ce tube est souvent incliné. C’est pourquoi cette mesure n’est pas la mesure du tube supérieur en lui-même, mais la distance théorique entre ces deux axes.

Si les choix précédents sont bons, cette longueur devrait être bonne aussi. Si vous avez une morphologie particulière au niveau du haut du corps, vous pouvez trouver une différence, mais vous pourrez l’ajuster avec les réglages du vélo.

L’influence d’un choix de taille de cadre

Bien plus que le simple fait d’être bien assis sur votre VTT, le choix de sa taille va avoir des conséquences sur le confort que vous ressentirez, l’efficacité de votre coup de pédale, la maniabilité du vélo et donc d’une manière votre sécurité.

VTT Rockrider XC 500

 

Problème d’un cadre trop grand

Un cadre de VTT trop grand engendre comme problèmes principaux:

  • un mal de dos que vous allez ressentir au bout de quelques heures. La position trop étirée de votre corps vous fera souffrir rapidement.
  • une mauvaise maniabilité due a des dimensions trop grandes pour votre morphologie. Cela se traduit par la sensation d’avoir un vélo difficile à emmener et qui a du mal à tourner.
  • D’autres désagréments peuvent arriver comme se cogner l’entrejambe sur le tube supérieur de cadre lors d’un arrêt d’urgence ou simplement en dévers…

Problèmes d’un cadre trop petit

A l’inverse, un cadre de VTT trop petit engendre comme problèmes:

  • Un risque de blessure sur les longues sorties. Cela est dû au fait que le corps sera trop replié et travaillera dans une position inadaptée.
  • Le risque de s’abîmer les pieds , voire de chuter, en se heurtant la chaussure avec la roue avant en tournant le guidon.
  • Des risques de chute à cause d’un vélo trop réactif et manquant de stabilité par rapport à votre morphologie.

Que faire si le choix se trouve entre deux tailles ?

Si malgré toutes ces mesures, vous tombez sur un choix entre deux tailles de cadre, pas de panique. Dans ce cas, la règle générale consiste à choisir le cadre de la taille supérieure.

En effet un cadre plus petit vous apportera un gain de maniabilité, alors qu’un cadre plus grand vous apportera un gain de confort. Il semble logique de privilégier le pilote lors de ses sorties VTT.

N’oubliez pas que vous pourrez aussi ajuster les positions de selle et de potence. Leur plage de réglage est faite pour permettre d’adapter chaque VTT à des morphologies particulières.

Le choix d’une taille de VTT est primordial et n’est pas anodin. En suivant ce guide, vous vous assurez de choisir le vélo qui vous correspond le mieux. Prenez le temps de prendre vos mesures. C’est la garantie de choisir un vélo sur lequel vous vous sentirez bien.

Il vous suffira ensuite d’ajuster les réglages en fonction de votre pratique et surtout de votre ressenti pour un plaisir maximal lors de vos sorties.

Enfin, n’oubliez pas de porter des équipements de sécurité adaptés et de respecter l’environnement dans lequel vous allez rouler.

Ou acheter un VTT ?

Pour acheter un VTT, trois solutions s’offrent à vous : le magasin de vélo, l’achat en ligne ou l’achat d’occasion.

Magasin vélo

Les ventes de VTT s’effectuent toujours en grande majorité dans les magasins de sport ou de cycles locaux.

Acheter un VTT dans un magasin de cycle local reste l’une des meilleures options.
Vous bénéficierez de la connaissance pratique des vendeurs et surtout vous pouvez tester le vélo avant de l’acheter. Le magasin de vélo peut commander un VTT s’il n’est pas en stock et aussi le préparer et le régler pour vous.

Et en cas de problème, il est beaucoup plus facile d’entrer dans un magasin pour obtenir des conseils que d’appeler un détaillant en ligne.

L’inconvénient de l’achat en magasin est que le prix du VTT sera plus élevé.

L’achat en ligne

VTT en ligne

L’achat en ligne devient plus courant et beaucoup plus facile d’année en année.

Parmi les meilleurs fournisseurs en ligne de VTT, vous trouverez Alltricks. Ce site de matériel sports de plein air se distingue par l’importance de son catalogue et par ses frais de livraison offerts.

L’autre détaillant en ligne très populaire pour le VTT est bien sûr Decathlon. Sur leur site, vous pouvez commander votre VTT depuis chez vous et le retirer gratuitement en magasin. C’est pratique car si pour une raison quelconque vous n’aimez pas la couleur ou la forme du vélo, il vous suffit de le retourner sur place.

Vous trouverez aussi des VTT sur d’autres sites comme comme Materiel-velo.com ou Probikeshop.

L’achat en ligne de VTT en est encore à ses débuts. Cependant certaines marques de VTT proposent de commander leurs modèles directement sur leur site Internet comme Scott par exemple. C’est une solution pour trouver des modèles moins chers car la vente est sans intermédiaire. La marque Trek propose même de personnaliser son VTT en ligne avec sa page Trek Project One.

L’achat sur internet est une solution pour trouver des VTT moins chers car la vente est sans intermédiaire.

Au niveau des inconvénients, le SAV est un peu laborieux pour renvoyer le cadre et il n’y a pas de possibilité pour l’entretien.

Le VTT arrive dans une boîte à vélo. Il reste à monter les composants basiques comme le guidon, les pédales ou les roues.

L’achat d’occasion

L’achat d’occasion peut être une excellente affaire comme une arnaque.
Les meilleurs sites pour acheter un VTT d’occasion sont les annonces Vélovert, troc-vélo ou encore leboncoin.

Un VTT demande une maintenance régulière et il est parfois difficile de déceler un mauvais entretien. D’après l’état général du vélo, il est possible de se faire une idée sur le soin apporté à l’entretien.

Il faut vérifier l’usure du cadre, des suspensions, des roues et de la transmission. Le mieux, c’est bien sûr d’essayer le VTT d’occasion.

Si les vitesses sont difficiles à passer ou si vous ressentez des frictions au niveau des suspensions, c’est mauvais signe.

De même, si les roues sont voilées ou si les freins ralentissent une roue qui tourne librement pour provoquer son arrêt, il est préférable de s’abstenir.

Nos classements VTT

Pour savoir quel VTT choisir, découvrez nos classements par ordre de prix:

Top VTT à 500 euros >
Top VTT à 1000 euros >
Top VTT à 2000 euros >
Top VTTAE à 2000 euros >
Top VTTAE à 3000 euros >