Quels sont les meilleurs éclairages VTT choisir en 2022?

eclairage led VTT spanninga thor

Notre classement comparatif d’éclairage VTT LED est basé sur des dizaines d’heures d’analyse et sur le test de plusieurs modèles. Nous recommandons en priorité le Spanninga Thor car c’est une lampe LED avant pour VTT de qualité. Elle fonctionne avec une batterie déportée. Elle est conçue pour résister aux chocs et aux utilisations prolongées.

L’éclairage VTT puissant est un peu similaire à une lampe torche LED. Il a la particularité de pouvoir se fixer sur le guidon ou sur le casque et son faisceau est réglable.

Investir dans un phare VTT permet de faire quelques sorties nocturnes en hiver. Afin de se décider pour un éclairage, le plus important est de choisir une luminosité suffisante par rapport à votre pratique. Pour des randonnées sur terrain plat, un feu de 1000 à 1500 lumens peut suffire. Sur un terrain accidenté, il faut doubler ces valeurs.

Pour une meilleure visibilité, vous pouvez opter pour deux éclairages : un sur le guidon et un sur le casque. La lumière sur le guidon sera plus puissante avec un faisceau large afin de voir le sentier devant vous. La lampe sur le casque aura un faisceau plus concentré et permettra de mieux repérer les virages et les obstacles. Une lumière pour casque vélo est plus petite, plus légère et moins puissante.

Du fait du très large choix de lampes LED pour VTT, il est illusoire de sélectionner le meilleur modèle. Nous avons sélectionné pour vous des modèles de qualité pour le guidon ou pour le casque. Nous en avons testé plusieurs.

1. Spanninga Thor: lampe VTT haute performance

Poids : 80 g | Puissance : 1100 lumens | Autonomie : 5 h à puissance max

eclairage led VTT spanninga thor

lampe VTT
Lampe VTT puissante
Spanninga Thor
  • Robustesse
  • Légèreté
  • Prix
  • Recharge propriétaire

88,20 EUR sur Amazon

La Spanninga Thor fait partie des meilleurs éclairages VTT sur le marché du fait de la qualité des finitions. D’une puissance de 1100 lumens, cette lampe a une autonomie impressionnante de 5h en pleine puissance et de 10h30 en mode éco.

Grâce à sa puissance, elle permet d’éclairer à 150 mètres et d’être vu à 500 mètres. Ce petit phare robuste fonctionne avec une batterie déportée qui se recharge sur secteur.

eclairage led VTT spanninga thor allume

Cet éclairage avant LED est parfait pour un vététiste car il est très résistant (résiste à une chute de 2 mètres) et étanche (IPX8). Elle peut se fixer sur le guidon, sur un casque ou sur un bandeau frontal. La lampe est très compacte et bien finie. Sa petite taille et son faible poids (80g) peuvent surprendre mais elle est très puissante.

Un interrupteur placé sur le dessus de la lumière permet de passer facilement du mode pleine puissance au mode économique. Les différentes couleur de LED indiquent l’état de la charge de la batterie.

eclairage led VTT spanninga thor malette

La Spanninga Thor est livrée dans une malette de rangement bien pratique avec tous les accessoires nécessaires. Dans cette petite mallette, on retrouve la lampe LED, la batterie Li-ion Samsung avec étui étanche en néoprène et le chargeur secteur.

Cette sacoche contient aussi tout le nécessaire pour installer l’éclairage LED avec les joints pour une fixation sur le guidon, un support pour casque, un bandeau de tête et son support. En théorie, ce phare peut en effet servir de lampe frontale mais elle est plus adaptée pour se fixer au guidon ou sur un casque VTT.

eclairage led VTT spanninga thor batterie

La Spanninga Thor fonctionne avec une batterie déportée qui se fixe autour du cadre. Elle est beaucoup plus lourde que la lumière elle-même et se branche à la lampe par un câble étanche. Elle est protégée des intempéries par une housse en néoprène.

La batterie se recharge sur secteur uniquement avec le chargeur fourni. Ce système peut paraître contraignant par rapport à un éclairage LED rechargeable par USB mais il offre des avantages pour le vélo tout terrain.

Une batterie déportée permet d’avoir un éclairage plus puissant, plus résistant et avec une plus grande autonomie. Avec ses 5 heures d’autonomie en mode boost, c’est un éclairage idéal pour rouler la nuit et pour les sorties nocturnes en forêt.

Au final, l’autonomie, la puissance et la qualité des finitions sont les gros atouts de la Spanninga Thor. Elle est garantie deux ans par le fabricant.

2. Olight RN1500: lumière vélo étanche

Poids : 172g | Puissance : 1500 lumens | Autonomie : 1h40 à puissance max

lumière vélo
lumière vélo étanche
Olight RN1500
  • Autonomie
  • Etanche
  • Pas de feu arrière
  • Prix élevé

95,95 EUR sur Amazon

La Olight RN1500 est une lumière VTT avant. Grâce à sa capacité maximale de 1500 lumens, son faisceau éclaire très bien la nuit et convient bien pour rouler sur les petites routes de campagne peu éclairées. La batterie se recharge sur secteur et elle offre 12h30 heures d’autonomie à puissance faible ou 1h40 heures à pleine puissance.

Avec cette lumière avant pour vélo, il est possible de choisir entre cinq niveaux d’éclairage (trois puissance différentes et deux modes stroboscopes). La lampe Olight RN1500 peut se retirer facilement pour être rechargée avec le port de type USB-C.

L’autonomie et l’étanchéité sont donc les gros points forts de cet éclairage LED pour cycliste. C’est une lumière vélo puissante et robuste. Olight est une marque réputée notamment pour les lampes torches et pour la qualité de ses produits. La Olight RN1500 est idéale pour faire des randonnées nocturnes en vélo tout terrain.

3. Bontrager Ion Pro: feu avant VTT puissant

Poids : 183g | Puissance : 1300 lumens | Autonomie : 6 h à puissance max

lampe VTT

Bontrager Ion Pro
  • Puissance
  • Robustesse
  • Prix
88,99 EUR chez Alltricks

La Bontrager Ion Pro est idéale pour les vététistes à la recherche d’une lampe puissante à champ large. Elle est assez puissante pour les sorties de nuit. Cette lumière fonctionne avec une batterie déportée qui se fixe sur le cadre.

En mode d’éclairage maximum, son autonomie est de 6 heures. Cette autonomie passe à 22 heures en mode d’éclairage clignotant. Les 5 modes d’éclairage permettent de faire durer un peu plus longtemps ce phare avant et d’adapter la luminosité en fonction des conditions.

Grâce à la fonction de prévention contre les brûlures, le mode d’éclairage passe automatiquement au mode “faible” lorsque la température du corps de la lumière atteint un certain seuil. Il sera possible de changer de mode lorsque la température sera revenue à la normale.

4. Knog PWR Rider Duo: lumière casque

Poids : 115 g | Puissance : 450 lumens | Autonomie : 2 h à puissance max

lumière casque
éclairage VTT knog pwr rider
Knog PWR Rider Duo
  • 6 modes d’éclairage
  • Port USB
  • Puissance un peu faible
  • Autonomie
59,99 EUR chez Alltricks

La Knog PWR Rider Duo est un feu VTT qui peut se fixer au casque ou au guidon. Une fois installée vous pouvez déclipser la lumière facilement.

Sa capacité est limitée à 450 lumens mais cela peut suffire pour un éclairage au casque complété par une lampe sur le guidon. Le motif du faisceau est assez uniforme et concentré.

C’est une lumière vélo très pratique car le Knog PWR Rider Duo offre la possibilité de recharger d’autres appareils USB tels que smartphone, GoPro ou GPS.

Ce phare dispose de dispose de 6 modes d’éclairage différents (Pleine Puissance, Medium, Réduit, Pouls, Strobe, Flash Eco). Option supplémentaire mais sans doute inutile, l’application ModeMaker de Knog vous permet de mettre à jour les modes de chaque éclairage vélo de la lampe.

5. Garmin Varia : radar arrière

Poids : 71 g | Puissance : 60 lumens | Autonomie : 6 h à puissance max

lampe VTT
radar vélo arrière
Garmin Varia
  • Feu connecté
  • Autonomie
  • Pas de feu avant
  • Prix
169,99 EUR chez Alltricks 191,52 EUR sur Amazon

Le Garmin Varia est un radar de vision arrière qui donne des alertes visuelles et sonores pour vous avertir des véhicules qui se rapprochent par l’arrière, à une distance allant jusqu’à 140 mètres.

Utile pour un environnement urbain, ce radar se connecte au smartphone pour donner des alertes par sonnerie et vibration. Ces avertissements indiquent la position et la vitesse des véhicules qui s’approchent.

La puissance du Garmin Varia n’est pas très élevée mais elle est largement suffisante pour être vu par les automobilistes. Ce système est unique en son genre car il permet à la fois d’informer les cyclistes des véhicules en approche derrière eux (« voir ») et d’augmenter la vigilance des conducteurs vis-à-vis des cyclistes sur la route («être vu»).

6. Cycleafer: lumière avant arrière

Poids : 100 g | Puissance : 200 lumens | Autonomie : 2 h à puissance max

lampe vélo
éclairage velo
Cycleafer
  • Puissance
  • Prix
  • Autonomie
  • Pas assez robuste

24,99 EUR sur Amazon

Le Cycleafer est un éclairage VTT avant arrière assez résistant. Cette paire d’éclairage coûte moins de 30 euros. Il est aussi très léger car il ne pèse que 100 grammes. Il se recharge par USB avec une autonomie de 6 heures. Avec sa LED dernière génération, il est avant tout conçu pour la sécurité et pour être visible des autres usagers de la route.

Le Cycleafer est un mini éclairage LED adapté pour le sport outdoor. Il est extrêmement simple à installer. Il est possible de le monter et de le détacher en quelques secondes sans aucun outil. Le feu arrière peut s’installer sur la tige de selle.

Cet éclairage LED à petit prix est extrêmement lumineux et offre une bonne visibilité latérale. Il permet de choisir entre quatre modes d’éclairage. Il est résistant à l’eau avec une certification IPX5. Seul bémol, la capacité du phare avant n’est que de 200 lumens. C’est un peu juste pour faire des sorties nocturnes dans la forêt.

FAQ

Comment choisir un éclairage VTT ?

Une lampe LED VTT doit être plus résistante qu’un kit éclairage pour vélo de route.

Les vététistes qui vont en forêt de nuit auront besoin de fonctionnalités et d’un éclairage plus précis alors que les utilisateurs occasionnels peuvent se contenter d’un bon éclairage. En ville, un cycliste peut être vu avec un éclairage mais aussi avec un sac ou un gilet fluorescent.

Les caractéristiques d’une bonne lampe pour le VTT sont:

  1. Le rendement lumineux est de 800 à 1 000 lumens.
  2. L’autonomie est de 6 heures minimum.
  3. La largeur de faisceau compris entre 25 et 35 degrés.

Voici quelques points à vérifier avant de choisir une lumière pour vélo:

1. Les lumens pour une lampe VTT

La puissance ou le rendement lumineux de la lumière est un critère majeur. Elle s’exprime généralement en lumen et cette donnée est mise en avant sur les emballages des lampes vendues.

Faire du VTT la nuit sur des sentiers avec des racines et des pierres n’est pas la même chose que rouler sur une route ou une piste cyclable.

En termes de puissance, il est préférable de choisir un phare vélo avec un minimum de 800 à 1 000 lumens.

Plus la lampe est puissante, plus son coût augmente tout comme sa taille et son poids. La plupart des lumières pour vélo ont plusieurs modes, vous permettant de réduire ou augmenter la puissance lumineuse.

2. L’autonomie d’un éclairage VTT

Pour faire des randonnées nocturnes en vélo tout terrain, la question de l’autonomie est fondamentale. C’est un critère à vérifier.

La puissance est souvent ce que les fabricants mettent en avant alors que l’autonomie est tout aussi importante. Il ne sert à rien d’avoir un faisceau puissant si l’autonomie est ridicule.

Quelle que soit la puissance totale, la plupart des phares et feux arrière rechargeables ont des durées de fonctionnement minimales similaires d’environ 1 à 2 heures à une puissance de fonctionnement maximum.

Pour la plupart des cyclistes urbains, cela devrait être plus que suffisant pour les trajets quotidiens tôt le matin ou tard le soir. Mais, les vététistes devront faire plus attention à l’autonomie car de nombreuses randonnées peuvent durer plus d’une heure et demie.

La plupart des phares vélo permettent de régler le niveau de luminosité. En éclairant avec un mode moyen ou faible, l’autonomie de la batterie est beaucoup plus importante.

Une façon de prolonger l’autonomie de la batterie consiste à acheter une lampe avec une puissance assez élevée et de l’utiliser en puissance moyenne.

3. La largeur de faisceau

C’est un des critères les plus importants. La plupart des lampes vélos permettent de régler l’intensité du faisceau lumineux mais sa forme et sa taille sont aussi importantes.

Un phare vélo sur guidon aura un faisceau lumineux large pour bien éclairer la route ou le sentier. Il éclaire une large zone devant le VTT et propose généralement un faisceau compris entre 25 et 35 degrés. Une large visibilité est plus importante que la distance pure et simple.

Une lampe sur casque VTT aura un faisceau plus concentré pour repérer les obstacles proches. Une lampe de style spot est recommandée car elle a un faisceau focalisé de petit diamètre (généralement entre 17 et 20 degrés) qui se projette très bien sur une longue distance.

Faut-il une lampe VTT sur casque ou sur cintre?

lampe frontale VTT
Pour faire du vélo dans l’obscurité, la lampe sur le casque est un minimum.

Contrairement à un éclairage sur le cintre, une lumière sur le casque ne crée pas des angles morts. Cette solution permet de mieux éclairer par anticipation les virages et les bosses alors que l’éclairage sur le cintre éclaire juste en face du vélo.

L’inconvénient d’installer un éclairage sur le casque VTT est d’être obligé de coller une fixation du genre GoPro.

Pour rouler la nuit sur terrain accidenté, l’idéal est d’avoir deux lampes, l’une sur le casque, l’autre sur le cintre. C’est une sécurité supplémentaire car les deux faisceaux éclairent mieux le relief.

La lampe sur casque permet d’éclairer sur les côtés si besoin. Et la lumière sur guidon permet d’obtenir un éclairage large et stable.

Sur le cintre, il vaut mieux un phare qui éclaire large, et sur le casque un feu qui éclaire précisément.

Faut-il un éclairage avec batterie intégrée ou déportée ?

eclairage led VTT spanninga thor allume

Une lampe LED (ou DEL en français) est plus efficace et plus puissante qu’une ancienne lampe à ampoule. Les lampes LED sont légères et compactes, d’une durée de vie quasi infinie et insensible aux chocs.

Dans les éclairages vélo LED, on trouve des lampes avec piles ou des lampes sans pile qui se rechargent par USB et d’autres avec batterie déportée essentiellement pour les VTT.

1. Eclairage VTT avec batterie déportée

Une lampe vélo LED avec batterie déportée se recharge sur secteur. Avec souvent plus de 1000 lumens de puissance, cet éclairage est beaucoup plus puissant que les autres. Une lampe LED avec batterie est un éclairage puissant, robuste et résistant. C’est une excellente solution pour des sorties nocturnes prolongées.

En revanche, c’est un peu plus contraignant car il faut monter la batterie sur le cadre et relier la batterie et le phare avec un câble. La batterie doit être rechargée sur secteur.

Ces éclairages vélos sont conçus pour résister aux chocs et aux utilisations prolongées. Cette solution plus puissante et résistante que les autres coûte aussi plus cher.

2. Eclairage VTT avec batterie interne

Une lampe vélo LED avec prise USB fonctionne sans pile. Sa batterie est rechargeable par mini USB. C’est une excellente solution pour les cyclistes qui roulent quotidiennement en milieu urbain ou sur route.

Tout comme les LED, les éclairages avec des batteries rechargeables via un port USB deviennent peu à peu une norme. Un câble de recharge micro USB ou mini USB est inclus dans l’ensemble.

C’est très pratique car cela permet de recharger la batterie lithium-polymère sur une batterie USB, un chargeur solaire, un PC ou un laptop.

Avec ce type d’éclairage, il n’y a plus besoin d’acheter de piles. Par contre, la puissance d’une lampe LED rechargeable par USB est souvent limitée. Pour des puissances supérieures à 1600 lumens, les batteries se rechargent non plus par USB mais directement sur secteur.

petit guide VTT

guide PDF : comment choisir un VTT ?

1. Quel modèle pour mon budget ?
2. Quel VTT pour ma pratique ?
3. VTT semi rigide ou tout suspendu ?
4. VTT ou VTT électrique ?
5. Cadre en carbone ou aluminium ?
6. Quelle taille de roue ?
7. Choisir un VTT à sa taille ?

Télécharger le guide PDF gratuit

Quel est le meilleur éclairage vélo?

éclairage VTT LED à moins de 30 euros
Il est difficile de choisir le meilleur éclairage vélo tant le choix est vaste. Il existe des centaines de modèles avec des caractéristiques complètement différentes au niveau du prix (de 10 à plus de 150 Euros), de la puissance (de 100 à plus de 1000 lumens), du type de recharge (piles AAA, USB, batterie déportée, dynamo), que de l’autonomie (de 1h à 70h).

Chaque marque d’éclairage vélo (Lezyne, Busch & Müller, Knog, Trelock, Spanninga, Reelight, etc. ) propose plusieurs modèles. Dans ces conditions, il est illusoire de sélectionner le meilleur modèle.

Pour notre classement, nous avons donc considéré en priorité les modèles qui offrent un bon rapport qualité prix. Nous avons retenu les éclairages vélo avec les meilleurs avis. Nous avons également testé plusieurs modèles. Ce classement d’éclairage LED VTT est basé sur notre présélection et sur nos propres tests indépendants.

Afin de vérifier la qualité d’un éclairage, vous pouvez consulter les sites comme la Bike Light Database ou le site Bike Lights Shootout.

Quelles sont les meilleures marques de lampes VTT ?

Chaque marque d’éclairage vélo propose plusieurs modèles. Voici le classement par ordre alphabétique des marques les plus réputées pour les lumières vélo:

  • Busch & Müller
  • Cateye
  • Knog
  • Lezyne
  • Reelight
  • Sigma
  • Spanninga
  • Topeak
  • Trelock

éclairage VTT LED: notre recommandation

lampe VTT
Lampe VTT puissante
Spanninga Thor
  • Robustesse
  • Légèreté
  • Prix
  • Recharge propriétaire

88,20 EUR sur Amazon

3 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.