casque VTT

Mis à jour le

Notre classement comparatif de casque VTT est basé sur notre test et sur des dizaines d’heures d’analyse. Le cerveau est un organe vital indispensable à l’organisme. Il est par conséquent essentiel de le protéger en portant un casque lors de la pratique du VTT. Mais quel casque convient le mieux? Pour vous aider à choisir, nous avons sélectionné les meilleurs casques de VTT. Ce guide vous aidera à trouver le casque qui convient le mieux à vos besoins et à votre budget.

Quel casque VTT choisir?

Voici notre classement comparatif des meilleurs casques VTT:

1. Giro Montaro MIPS : un casque VTT polyvalent

casque VTT polyvalent
Prix: EUR 152,64
Ancien prix: EUR 179,95
Giro Montaro MIPS
  • Protection MIPS
  • Excellente ventilation
  • Prix
Acheter sur Alltricks
Acheter sur Amazon

Toujours à l’affut des derniers développements de la technologie, l’entreprise Giro a veillé à mettre au point son propre modèle de casque VTT polyvalent susceptible d’être utilisé dans toutes les conditions. Le casque VTT demi-coque Giro Montaro MIPS utilise les systèmes les plus modernes pour assurer confort et sécurité sur tous les types de terrain. Il est de plus conçu pour s’adapter aux lunettes de protection.

À la fois compact et sûr, ce casque VTT est doté du système d’ajustement Roc Loc Air. Il peut donc maintenir un ajustement adéquat tout en assurant une excellente ventilation avec 16 trous d’aération et canaux internes. En plus de donner de la fraicheur, le Giro Montano est équipé de mousses hydrophiles. À l’épreuve des microbes, ces mousses peuvent absorber la sueur, jusqu’à dix fois leur poids.

Avec la visière qui se soulève pour procéder à son installation, le masque du Giro Montano MIPS s’adapte aussi à la perfection grâce à ses pattes de fixation installées à l’arrière. Disponible en plusieurs coloris et d’un design élégant, il plaira aussi pour son style moderne et son confort. La précision de son réglage micrométrique constitue un autre de ses avantages. La molette de réglage est très ergonomique.

Le casque Giro Montano MIPS possède beaucoup d’autres qualités, comme la possibilité d’y fixer une caméra sport. Avec le système fourni par Giro, il suffit de clipser sur le haut du casque pour procéder à l’installation. La caméra peut être installée sans risque puisqu’en cas de chute elle se déclipse automatiquement et ne causera donc pas de blessure. Vous pouvez donc filmer en toute tranquillité.

Comme son nom l’indique, le Giro Montaro utilise le système MIPS pour assurer une meilleure protection. C’est donc dire que les concepteurs ont mis à profit cette technologie développée en Suède pour protéger la tête contre les impacts venant de toutes les directions. Cette technologie est à considérer pour les casques VTT lorsque l’on sait à quel point une randonnée en VTT ou une compétition peuvent amener des risques de chute.

La coquille enveloppante In-Mold est faite de bicarbonate et doublée de mousse de polystyrène expansé (EPS). L’intérieur du casque est renforcé pour une meilleure protection contre les chocs. Votre tête est donc parfaitement à l’abri et vous pouvez rouler sans vous préoccuper des risques de blessure. Le coussinage androphobe avec enduit microbien vous protège quant à lui contre l’accumulation de sueur.

2. Urge All In 2018: un bon rapport qualité/prix

casque VTT qualité/prix
Urge All In
  • Look
  • Confortable
  • Peu d’aération
  • Non MIPS
Acheter sur Alltricks
Acheter sur Amazon

Le Urge All In est un casque VTT avec un bon rapport qualité/prix. C’est un casque de qualité qui a été conçu de manière à rendre le parcours sûr et agréable. Il a été conçu pour être confortable et protecteur et pour s’autoriser toutes les pratiques du VTT. Son maintien se compare avantageusement à celui des casques des marques les plus réputées.

Abonnez-vous à notre lettre d'info gratuite
Invalid email address

Le casque Urge All In permet d’absorber les chocs les plus violents et de protéger la tête contre tous les risques qui attendent les compétiteurs sur leur parcours. La conception de ce casque avec une coque en matériau ABS ultra solide vous garantit une sécurité optimale, notamment certifiée CE1078 et CPSC.

À cette protection s’ajoute un look unique, caractéristique de la marque Urge. Avec sa coque enveloppante et sa longue visière, le Urge All In est un casque VTT qui se distingue par son design. Il est doté de plusieurs ouvertures mais il manque juste quelques aérations.

Le casque Urge All In est conçu pour être polyvalent. Il peut convenir aussi bien pour le VTT All Mountain qu’au BMX. Comme ce casque de VTT est très léger, il est idéal pour affronter n’importe quel type de parcours sans nuire à votre concentration. Livré avec des mousses supplémentaires, ce casque ne fait qu’environ 500 grammes.

3. Giro Hex: un bon casque VTT All Mountain

casque VTT All Mountain

Le nom Giro est devenu synonyme de qualité et de plus en plus de coureurs professionnels se tournent vers cette entreprise pour s’équiper au moment des compétitions. Cela prouve que Giro a su concevoir des casques fiables avec une aération qui aide le coureur à offrir une performance optimale. Avec le casque Giro Hex, l’entreprise offre le meilleur de sa technologie au profit des compétiteurs les plus exigeants.

Le Giro Hex est conçu avec une partie avant aérodynamique qui donne de la vitesse et atténue la résistance de l’air. La protection qu’il offre est aussi supérieure à celle que proposent les casques VTT standards. Les fabricants sont conscients que la pratique du VTT nécessite de l’audace et que la nature des obstacles à franchir nécessite la meilleure protection possible.

Le Giro Hex est aussi doté d’une structure originale basée sur des canaux de ventilation qui évacuent la chaleur vers le haut. De cette façon, la circulation d’oxygène est facilitée, ce qui rend le casque tout à fait adéquat pour les ascensions. Le casque comporte d’ailleurs 21 ouvertures d’aération avec des canaux d’évacuation internes.

Le secret d’un casque VTT de qualité réside aussi dans la meilleure combinaison possible de légèreté et de résistance. La coque In-Mold est faite d’une seule pièce à partir d’une technologie qui la rend résistante, sans nuire à la commodité du compétiteur.

De plus, le système In-Form est conçu de manière à rendre le casque très stable et commode, puisqu’il est possible de l’ajuster très facilement et avec précision afin qu’il ne bouge pas pendant le trajet. Même si vous portez des gants et que vous chevauchez votre VTT, il y a moyen d’ajuster votre casque VTT sans difficulté. Vous ne perdrez donc pas votre concentration pendant que vous procédez aux ajustements.

L’entreprise Giro est aussi sensible au design de ses casques. Disponible en plusieurs couleurs, que ce soit blanc, noir ou bleu, le Giro Hex est élégant et élancé. Son aspect aérodynamique le rend aussi efficace qu’agréable pour le coup d’œil. Ses mousses bien dissimulées vous permettent d’affronter les épreuves l’esprit tranquille.

Le Giro Hex convient parfaitement à tous les amateurs de VTT, qu’ils fassent de la compétition ou non. Ils rendent le trajet agréable et permettent de se lancer sur les pistes sans perdre sa concentration.

4. Bell Super 2R MIPS : un casque VTT intégral convertible

casque VTT intégral
Bell Super 2R MIPS
  • Protection MIPS
  • Convertible
  • Prix
Acheter sur Alltricks

Avec la multiplication des compétitions et des pistes pour VTT, l’importance de fabriquer des casques VTT pour tous les types de terrain est devenue évidente. Tout au long d’un parcours, les conditions changent et il faut parfois modifier la configuration du casque selon l’endroit où l’on se trouve. Avec le Bell Super 2R MIPS, Bell a mis au point un casque VTT intégral convertible très pratique pour la compétition et le loisir.

Bell était déjà la marque de casques de vélo la plus réputée au monde avant de prendre une place importante dans la fabrication de casques VTT. La grande originalité de ce casque convertible est sa mentonnière amovible. Il y a en fait deux casques en un dans le Bell Super 2R MIPS.

Pendant une longue montée, vous avez le loisir de retirer la mentonnière et de la ranger, dans votre sac à dos par exemple. Une fois que vous retournez affronter les obstacles du terrain plat, vous pouvez la remettre en place facilement. Le casque est en effet très simple à manipuler et à ajuster. Avec un seul casque, il est possible de faire du VTT dans des conditions diverses et de l’enduro à la montagne.

La mentonnière du Bell Super 2R MIPS est en effet facile à retirer et à réinstaller. Il y a deux crochets rétractables sur les côtés pour resserrer la mentonnière sur le casque et la fixation est complétée par un crochet à l’arrière. Tant le montage que le démontage s’effectuent très rapidement.

Bell a toujours veillé à ajouter une touche artistique à ses casques et le Super 2R MIPS n’est pas en reste. Son style néo rétro rend la marque facile à reconnaître. La coque, la mentonnière et le système d’attaches sont très efficaces et s’intègrent bien au look de l’ensemble.

Le casque est doté du remarquable système MIPS, qui consiste en une coque de plastique à l’intérieur du casque. Cette coque contribue à la stabilité du casque et surtout, comme elle pivote autour de la tête en cas d’impact, celle-ci est protégée contre les chocs qui risquent de survenir dans les parcours plus difficiles. En plus d’offrir une meilleure protection, les mousses sont plus légères que celles des versions antérieures du casque VTT.

Le casque intégral Bell Super 2R MIPS ne fait pas que s’ajuster à toutes les situations. Il combine aussi à merveille la solidité à un faible poids, même en mode intégral. Il est donc confortable à toutes les étapes de la pratique de l’enduro.

La tenue du casque est aussi très adéquate avec sa mollette située à l’arrière qui permet de bien le maintenir. Il est donc possible de le serrer davantage au moment d’attaquer les parties les plus difficiles du parcours. Il s’agit donc d’un véritable casque à tout faire qui est confortable et stable dans toutes les situations.

Quels sont les différents types de casque VTT ?

La pratique du VTT devenant de plus en plus répandue, les types de casques se diversifient à grande vitesse. Alors qu’au tout début ils n’étaient conçus que pour VTT et descente, il existe maintenant des catégories plus spécialisées.

Les casques polyvalents

Avec la diversité des parcours et des compétitions, les casques polyvalents se sont développés pour s’adapter à une demande de plus en plus variée. Même s’ils peuvent être utilisés pour certaines compétitions, ils sont très recherchés pour les sorties familiales en plein air. Les meilleurs modèles offrent une excellente aération.

On veille généralement à les doter d’un très bon rapport poids/protection, c’est-à-dire qu’ils sont à la fois très résistants et relativement légers. Ils sont conçus pour être modifiés rapidement si la nature du terrain change. Ils comportent aussi une molette de réglage de la taille pour assurer le confort de l’utilisateur tout au long du trajet.

Les casques enduro/All mountain

Les casques enduro/All mountain ont été conçus il y a peu pour répondre à des besoins de plus en plus particuliers. Comme l’enduro est particulièrement exigeant, il faut des casques capables de résister à des conditions difficiles et d’offrir un maximum de protection. Les casques enduro/All mountain sont fabriqués en priorité pour les sorties engagées.

Ces types de casques descendent la plupart du temps plus bas vers l’arrière du crâne. Ils sont aussi équipés de visières. Comme la priorité est donnée à la protection contre les chocs et pour mieux les absorber en cas de chute, les casques enduro/All mountain comportent moins d’aérations. La ventilation est donc un peu moins importante.

Les casques de VTT intégral

Ce type de casque peut être utilisé par tous les amateurs de VTT, mais il est avant tout conçu en fonction des pratiques extrêmes incluant courses enduro, freedride et DH. Leur conception ressemble beaucoup à celle des casques de motocross qui nécessitent une résistance de haut niveau.

Le casque VTT intégral est muni d’une grande mentonnière qui protège mieux le visage contre les chocs, souvent inévitables en compétition extrême. Ils sont dotés de leur propre système de ventilation, notamment à l’intérieur de la mentonnière. Bien entendu, comme l’accent est mis sur la protection, le casque peut devenir incommode si la compétition se déroule sous de fortes chaleurs.

Les casques de Cross Country

Ces casques sont conçus surtout pour les longues randonnées. Ils peuvent aussi servir pour les courses cross country. Comme ils sont prévus pour les longs trajets, leur fabrication fait en sorte qu’ils sont la plupart du temps légers et bien ventilés, pour assurer la promenade la plus confortable possible.

Ces casques sont dotés d’une protection haute à l’arrière du crâne. Il est donc possible de bouger sur le VTT sans ressentir d’inconfort ou de douleur à la nuque. Comme la priorité est la ventilation, l’aspect de la protection est un peu moins développé. C’est pourquoi ils ne peuvent pas être utilisés pour des compétitions de type enduro. Ils sont toutefois parfaits pour les randonnées en plein air même quand il fait chaud.

Comment choisir un casque VTT ?

La pratique du VTT est axée sur la performance optimale et un casque VTT de qualité est indispensable pour assurer un rendement constant, sans avoir à se soucier de la sécurité et de la stabilité. C’est particulièrement vrai si vous vous adonnez à des compétitions et que vous faites de l’enduro, qui doit se dérouler à l’intérieur de certaines limites dans un temps imparti. Il s’agit souvent d’une épreuve de régularité sur une longue durée. Un casque VTT de qualité est alors indispensable.

Pour trouver un casque VTT de qualité, il faut faire appel aux experts en la matière et aux entreprises qui se spécialisent en accessoires de VTT depuis longtemps. L’entreprise Giro existe depuis 1985. Fondée par Jim Gentes et basée en Californie, elle a su faire adopter ses produits par une génération de compétiteurs. En plus des accessoires pour VTT, Giro vend des produits pour les cyclistes comme des casques, des gants, des chaussures VTT pédales automatiques et des chaussures VTT pédales plates.

Comme il a été mentionné précédemment, les modèles de casques VTT sont de plus en plus diversifiés et adaptés à des pratiques spécifiques. Vous devez donc effectuer votre choix en prévoyant le type d’activité que vous pratiquerez, que ce soit la randonnée ou l’enduro. Il faut aussi tenir compte de certaines caractéristiques.

La taille

Dans le domaine des casques VTT, le choix de la taille est extrêmement important. Le casque doit être parfaitement maintenu compte tenu de la nature des activités en VTT. Pour plus de sûreté, mesurez votre tour de tête avec un mètre-ruban que vous passerez juste au-dessus des sourcils. Des fiches informatives accompagnent généralement le casque pour vous aider à vérifier s’il convient à votre morphologie.

Le système MIPS

De plus en plus de casques sont dotés de la technologie MIPS. Ce sera bientôt un incontournable qui évite aux utilisateurs des blessures importantes comme des commotions cérébrales. Résultat d’une longue mise au point par des scientifiques de Stockholm, cette technologie permet d’éviter le pire. En cas de chute ou de choc, l’intérieur du casque reste en mouvement et accompagne la tête de l’utilisateur.

Les casques dotés du MIPS sont souvent plus chers, mais l’investissement en vaut la peine, surtout si vous pratiquez régulièrement le VTT. Cette technologie d’avenir est appelée à se répandre pour assurer une sécurité maximale, sécurité qui n’a rien d’un luxe.

Le confort

Le confort du casque est essentiel pour la pratique du VTT. Il faut veiller à pouvoir effectuer vos randonnées en oubliant presque que vous portez un casque. Si vous n’êtes pas adepte de l’enduro, choisissez un casque qui procure une bonne ventilation, même s’il n’est pas doté d’une résistance exceptionnelle. Les casques VTT prévoient toujours une certaine protection contre les chocs de toute manière.

Un casque qui offre un bon rapport poids/protection est toujours le choix idéal. La qualité des sangles doit aussi être vérifiée. Il faut
qu’elles puissent s’ajuster facilement sans vous gêner en pleine randonnée.

La sécurité

Bien entendu, la sécurité est l’aspect primordial à vérifier au moment de faire l’acquisition d’un casque VTT. Il faut être mesure de pratiquer le VTT sans se soucier des dégâts que peut causer une chute. Le casque doit aussi être solidement maintenu. On diminue les risques de problèmes en se fiant aux marques reconnues. Plus vous ferez un usage intense et extrême de votre VTT, plus vous devrez opter pour un niveau de protection élevé, quitte à sacrifier un peu la ventilation.

Plus la randonnée sera longue, plus le casque devra être bien maintenu. Avant l’achat, vérifiez les sangles afin de vérifier si elles sont bien adaptées à votre morphologie et qu’elles ne créeront pas de frottement sur votre peau, frottement qui peut devenir très gênant à mesure que le temps passe.

Le coût

La pratique du VTT nécessite une sécurité impeccable et il ne faut pas hésiter à investir pour faire l’acquisition d’un casque qui durera longtemps et jouira d’une garantie en cas de bris. Un casque bas de gamme risque de devoir être remplacé fréquemment.

 

Photo by ComputerHotline

Abonnez-vous à notre lettre d'info gratuite
Invalid email address