Top 5 des Meilleurs Freins à Disque VTT en 2022

freins a disque VTT

Les freins à disque VTT sont des éléments de sécurité particulièrement importants. Ils influent également sur le niveau de confort et les performances. C’est donc un euphémisme d’affirmer que le choix des freins doit se faire avec un très grand soin.

Pour vous guider dans cette sélection, nous vous proposons cinq modèles de freins qui vous apporteront une satisfaction totale, ainsi qu’un guide technique sur lequel vous pouvez vous appuyer.

1. Shimano Deore XT M8100

freins à disque VTT
freins à disque VTT
Shimano Deore XT M8100
Les freins Shimano Deore XT M8100 sont particulièrement performants dans la pratique du Trail, XC et du All Mountain. C’est un système novateur avec un nouveau cylindre qui a été mis en place comprenant cette fois-ci 2 points d’appui au niveau du centre. Cela se traduit par une meilleure sensation de freinage et une meilleure réactivité.

134,99 EUR sur Alltricks

Concernant les leviers, ils disposent également d’une molette de réglage et de la vis de réglage concernant la course morte du levier.

L’ensemble ne pèse que 392 g et vous apprécierez également la qualité de l’étrier double pistons. La composition est un alliage organique aluminium absolument remarquable.

L’ensemble est conçu pour recevoir des disques de 160 mm avec une qualité essentielle et une gradualité dans le freinage.

Bien que le freinage demeure puissant, il est aussi progressif pour éviter de basculer vers l’avant.

2. Magura MT7

freins à disque VTT
freins à disque VTT
Magura MT7

Le deuxième modèle que nous souhaitons vous faire découvrir est le Magura MT7. Lorsque vous vous déplacez à vive allure, vous devez compter sur des freins arrière particulièrement réactifs. Vous n’avez donc pas besoin de chercher un autre système de freinage, car le modèle Magura MT7 conviendra parfaitement.

214,99 EUR sur Alltricks

Parmi ces caractéristiques, son poids est tout à fait correct à 375 g. Sans surprise vous trouverez un étrier double pistons et la possibilité d’y insérer des disques de 160 mm. La composition en aluminium et en acier s’avère judicieuse pour une robustesse à toute épreuve.

Ce modèle convient pour n’importe quel pratiquant de VTT enduro, de Dh et de Freeride. En effet, lorsque vous pratiquez des disciplines plus extrêmes, vous avez besoin d’utiliser un système de freinage efficace.

Ce modèle utilise une technologie similaire par rapport à certaines motos. Si de tels moyens sont utilisés, c’est parce que les vitesses peuvent être similaires, notamment dans la pratique du DH.

Encore une fois, il ne faut pas confondre puissance et brutalité. Le freinage est graduel pour ne pas prendre le moindre risque.

3. Formula Cura 4

freins à disque VTT
freins à disque VTT
Formula Cura 4

Les freins Formula Cura 4 sont un autre choix à considérer. Polyvalents par excellence, vous pouvez les utiliser pour n’importe quel type de discipline. Pour optimiser vos performances, le constructeur a fait le choix d’utilisation d’une huile minérale.

135,99 EUR sur Alltricks

Autre innovation, l’utilisation d’un maître-cylindre entièrement réversible, disposant d’une demi-coquille démontable. Le levier en aluminium forgé présente l’avantage d’offrir une ergonomie améliorée.

Les freins Formula Cura 4 sont entièrement compatibles Mixmaster. Pour un résultat impeccable, le modèle dispose de quatre pistons de 18 mm. Les plaquettes sont quant à elles organiques et en aluminium dans le but d’optimiser son poids.

Enfin, sachez que la longueur de la durite est de 175 cm.

4. Clarks Flat Mount

freins à disque VTT
freins à disque VTT
Clarks Flat Mount

Les freins Clarks reposent sur un système semi-hydraulique fonctionnant à l’aide de câble, mais disposant de la puissance d’un freinage hydraulique. De ce fait, il est parfaitement possible d’utiliser ce type de freins sur des VTT, des vélos de route ou gravel.

134,99 EUR sur Alltricks

Les freins Clarks possèdent des plaquettes ventilées ainsi que des disques flottants particulièrement légers. Résultat, le fonctionnement est particulièrement efficace et les performances de freinage sont au rendez-vous avec une constance permanente.

Pour arriver à un tel résultat, l’ensemble fonctionne avec de pistons et une huile minérale. Concernant la qualité, elle est bel et bien présente avec une parfaite conformité à la réglementation ISO 4210.

5. Sram Level

freins à disque VTT
sram level
Sram Level

Votre terrain d’entraînement deviendra très vite votre terrain de jeu. En effet, les freins à disques Sram Level sont reconnus pour leur fiabilité et leur puissance. De plus, l’ensemble demeure parfaitement léger.

134,99 EUR sur Alltricks

Bien que très discret, cela ne met absolument pas en cause son efficacité. La forme minimaliste est redoutable pour n’importe quelle pratique dans le VTT.

Parmi les points forts du produit, vous trouverez le corps de levier compact grâce à la technologie DirectLink. Enfin, des technologies de levier similaires à celui du guide, à savoir des joints, un réservoir et un piston.

Le levier est en aluminium estampé et les plaquettes sont réalisées avec une matière organique à endos d’acier.

Comment choisir des freins à disque VTT?

freins a disque VTT

Le fonctionnement : hydraulique ou mécanique

Vous aurez le choix entre deux types de fonctionnement de freins à disques. D’un côté les modèles hydrauliques et de l’autre les modèles mécaniques.

Concernant les disques mécaniques, ils sont souvent disponibles sur des VTT entrée de gamme. Ils nécessitent un entretien régulier et s’avèrent moins précis et puissants que leurs concurrents directs. Leur principe de fonctionnement repose sur un câble qui actionne des plaquettes qui entrent directement en contact avec le disque.

La deuxième catégorie de freins concerne les modèles hydrauliques. De l’huile est présente à l’intérieur de la gaine entre le levier et le piston. Ils ne subissent donc pas les éléments extérieurs. Dès que le conducteur freine, le mécanisme s’actionne en utilisant le mouvement du levier.

C’est ce dernier qui va pousser l’huile à l’intérieur de la gaine dans le but d’exercer une pression grâce à la présence de pistons. Les plaquettes sont donc poussées contre le disque pour ralentir le VTT.

Le diamètre des disques

Le diamètre des disques est un autre élément technique à prendre en considération.

Généralement, vous trouverez des modèles avec une taille variant entre 140 et 203 millimètres. Sans surprise, plus la taille des disques est imposante, plus le freinage sera également puissant.

Le premier modèle démarre à 140 mm, le deuxième à 160 mm, ensuite 180 mm, puis 200 mm et enfin 203 mm. Si vous cherchez avant tout un freinage puissant, privilégiez une taille maximale des disques.

Les moyeux des disques

Les disques de freins se positionnent au niveau du moyeu de la roue. C’est cette partie qu’il faut obligatoirement ralentir et qui est également en rotation avec le système de freinage.

Il existe deux types de fixation au niveau du disque sur le moyeu. Le premier concerne la technologie Centerlock, brevetée par l’entreprise Shimano. Un écrou de serrage assure le maintien du disque et vient se fixer directement sur le moyeu.

L’autre système, dit standard comporte six trous. De ce fait, six vis Torx 25 sont utilisées pour maintenir le disque sur le moyeu.

Le nombre de pistons

Les pistons fonctionnent systématiquement par deux. Vous pouvez donc trouver un système avec 2, 4 ou 6 pistons. Ce sont ces derniers qui vont permettre de pousser les plaquettes qui vont directement entrer en contact avec le disque.

Les pistons sont donc des éléments importants et pour une qualité de freinage supérieure, il faudra alors privilégier un système de freins avec un maximum de pistons.

Le type de plaquettes

La puissance du freinage dépend directement de la garniture au niveau des plaquettes de frein.

Si vous décidez de vous orienter vers des plaquettes métalliques, vous disposerez d’un freinage particulièrement réactif et puissant. Ce type de dispositif convient parfaitement pour des freinages importants, notamment dans la pratique du Freeride et du DH.

L’autre possibilité consiste à se tourner vers des plaquettes organiques. Elles se composent essentiellement de résine et conviennent parfaitement à des vététistes se déplaçant avec une vitesse modérée et avec des freinages ponctuels.

Enfin, la dernière alternative concerne des plaquettes semi-métalliques. C’est un compromis intéressant entre les plaquettes métalliques et organiques.

Encore une fois, il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises plaquettes. Tout dépend de l’usage et de la pratique du VTT.

Le type d’étriers

Le cadre et la fourche demandent une grande attention pour la pose de l’étrier de frein. En effet, il existe deux standards et si malheureusement vous ne faites pas attention, vous serez dans l’incapacité de pouvoir installer votre nouveau système de freinage.

La norme IS se définit avec des vis perpendiculaires à l’étrier. Elle s’oppose au standard PM avec des vis qui sont cette fois-ci parallèles. Rassurez-vous, il est toujours possible d’utiliser des adaptateurs dans le but d’élargir la compatibilité des étriers de freins.
Grâce à ce dispositif, vous pouvez jongler d’une norme à l’autre.

Enfin, soyez attentif au niveau du support de cadre et du support de la fourche. Ces derniers sont conçus avec des tailles de disques prédéfinies. Donc il est important de suivre les recommandations du fabricant même si vous pouvez une nouvelle fois de plus utiliser un adaptateur.

Le mot de la fin

Les freins constituent l’une des caractéristiques les plus importantes d’un VTT. Il faut donc porter votre vigilance sur le choix de ce mécanisme, sous peine de vous retrouver avec un système de freinage inapproprié. Plutôt que de perdre du temps à consulter les nombreux avis sur Internet, appuyez-vous directement sur notre guide, mettant en avant les meilleurs modèles du marché.