combinaison eau libre femme

Mis à jour le

JEU GRATUIT
une montre GPS Polar M430 à gagner
Pour participer, rien de plus simple, il vous suffit de vous inscrire sur notre liste et nous tirerons au sort le nom du gagnant le 30 Juin.
Invalid email address

En mer, lac ou rivière, la nage en eau libre offre une liberté absolue, loin des aller/retours en piscine entre des lignes trop étroites. N’importe où, n’importe quand, nager en eau libre permet de pratiquer la natation sur de longues distances et souvent dans le cadre de compétitions type triathlons. Plus difficile musculairement parlant, ce type de natation mérite aussi un équipement adapté. En tant que nageuse débutante ou confirmée en triathlon, vous pouvez compter sur votre équipement pour optimiser vos compétences, à commencer par la combinaison en eau libre pour femme. En fonction de votre niveau et de l’usage recherché, voici 5 modèles de combinaisons en eau libre pour femme.

1. Zone3 Advance : combinaison homologuée Fina

Combinaison eau libre
combinaison eau libre zone 3 advance
Zone3 Advance : ses points forts
  • homologuée Fina
  • Confort
199,99 EUR sur Alltricks

La combinaison Zone 3 Advance en néoprène est reconnue pour sa technicité et son grand confort, dus à sa matière qualitative Speedflo et ses empiècements en néoprène stretch. Particulièrement conseillée pour les athlètes débutantes en triathlon, son tarif de milieu de gamme permet de profiter de très bonnes prestations pour un prix abordable de 200 euros.

Elle sera également parfaite pour des triathlons de courte distance, du XS au M. Homologuée par la Fédération Internationale de Natation (Fina), c’est un modèle qui assure des performances améliorées en compétition.

Cette combinaison intégrale d’épaisseur 3/2 millimètres est idéale pour des températures en dessous de 22 degrés. Moins épaisse au niveau des épaules et des aisselles, elle facilite ainsi les mouvements de rotation pour des nages comme le crawl ou le papillon.

Plus épaisse sur les hanches et les jambes au-dessus des genoux avec ses empiècements de 3 millimètres, elle permet de maintenir une position aérodynamique et ainsi une bonne flottabilité. Sur tout le corps, son épaisseur assure une bonne thermicité.

Très bien coupée, la Zone3 Advance dispose d’un design élégant. Sa fermeture zipée placée dans le dos est facilement accessible grâce à un long cordon, un détail qui fait la différence lors des transitions. Et ses empiècements plus fins sur le bout des bras et des jambes facilitent grandement le retrait. Attention toutefois, elle taille plutôt petit.

2. Orca S6 : petit budget et hautes performances

Combinaison eau libre
Combinaison eau libre
Orca S6 : ses points forts
  • Pour toute l’année
  • Rapport qualité/prix
Dès 129,00 EUR sur Amazon

Pour les nageuses qui veulent pratiquer toute l’année, la combinaison S6 de la marque Orca est le modèle idéal, présenté à 160 euros. Considérée comme la moins chère des combinaisons haut de gamme de chez Orca, elle présente un certain nombre d’avantages pensés pour la compétition.

Son épaisseur de 5 millimètres sur les hanches et les cuisses garantit un confort thermique même dans des eaux où la température ne dépasse pas 7 degrés. Cela assure aussi une très bonne portabilité et une position hydrodynamique idéale pour les triathlons.

Ces empiècements épais sur les jambes et le bassin sont parfaits pour des nageuses débutantes qui auront besoin d’une meilleure portabilité. Son col large et extensible est aussi un gage de confort, et permet de redresser la tête hors de l’eau sans effort ni irritation au niveau de la fermeture. Intéressants aussi, les panneaux au niveau des mollets facilitent beaucoup le retrait.

Constituée à 95% de néoprène et 5% de polyester, la S6 permet de conserver la souplesse des mouvements, principalement au niveau de la poitrine et des épaules où l’épaisseur est de 3 millimètres. Son néoprène Yamamoto à 39 cellules est considéré comme le plus performant de sa catégorie : très isolant et très souple, ce matériau adhère vraiment à la peau et suit les mouvements de natation tout en prolongeant le taux d’allongement.

Pensée en fonction de la morphologie féminine, ses matériaux haut de gamme en font un modèle très intéressant en termes de rapport qualité/prix et de durabilité.

3. Fastskin Proton de Speedo : le choix de la technicité

Combinaison eau libre
combinaison eau libre Speedo Fastskin Proton
Fastskin Proton de Speedo : ses points forts
  • Légère
  • Confortable
250 EUR sur Alltricks

Un peu plus chère mais aussi plus technique, la combinaison Fastskin Proton de Speedo fait l’effet d’une seconde peau. Pour les nageuses qui veulent améliorer leurs performances, c’est le modèle parfait, assurant une très bonne glisse et un excellent isolement thermique.

Sa matière à la fois légère et complètement hydrophobe est le point fort de la Fastskin Proton. Le néoprène Y38 qui la compose est une mousse développée pour apporter un maximum de souplesse et de flottabilité. Les multiples empiècements de 3 à 4 millimètres d’épaisseur assurent un bon positionnement des hanches et des cuisses, tandis que les bras et la poitrine restent mobiles grâce aux empiècements de 1.5 à 2.5 millimètres.

Bien pensée également, la découpe du col de ce modèle permet de réduire les frottements et les irritations. Même si celui-ci peut paraître court, il est doublé pour éviter l’entrée d’eau et augmenter le confort. Niveau design, ses motifs graphiques au niveau des bras apportent une vraie originalité et un peu de couleur.

Pour les athlètes qui débutent ou veulent se perfectionner au triathlon, ce modèle à 250 euros est l’investissement idéal, reconnu pour son confort, sa technicité et sa durabilité.

4. Cressi Med X Lady : idéale pour une pratique estivale

Combinaison eau libre
Combinaison eau libre
Cressi Med X Lady : ses points forts
  • Idéale pour l’été
  • Prix
49,99 EUR sur Amazon

Pour conserver une grande liberté de mouvement et de confort dans toutes les manœuvres de nage, la combi-short Cressi Med X Lady est un modèle à privilégier.

Faite pour pratiquer l’été ou bien dans des eaux au-dessus de 14 degrés, son format shorty et manches courtes permet de profiter pleinement des sensations de la nage sur des durées suffisamment longues. La Cressi Med X Lady est aussi un bon équipement pour le snorkeling en eaux tropicales et tous les sports aquatiques, idéal pour les nageuses qui veulent varier les plaisirs.

Son néoprène doublé de 2.5 millimètres et son renfort au niveau de la poitrine garantissent une très bonne étanchéité. La fermeture velcro au niveau du col permet d’en régler la largeur pour assurer un maximum d’isolation et de confort.

La fermeture dorsale avec son long cordon est un indispensable pour l’enfiler et la retirer sans encombres. Disponible en trois couleurs, son design élégant élance la silhouette.

Vendu entre 50 et 80 euros en fonction des couleurs et tailles, ce modèle économique est un complément parfait pour pouvoir nager en période estivale ou pour emporter en voyage.

5. Arena Carbon Triwetsuit : le choix des athlètes confirmées

Combinaison eau libre
combinaison eau libre Arena Carbon Triwetsuit
Finis Zoomers : ses points forts
  • Très fine et élastique
  • Homologuée Fina
493 Eur sur Alltricks

Pour les grandes nageuses habituées des triathlons, le modèle d’exception Arena Carbon Triwetsuit est un accessoire indispensable. Sa composition à 85% de néoprène intègre aussi un maillage en fibres de carbone, ce qui apporte une stabilité dans l’eau inégalée.

Cette nouvelle technologie textile révolutionne véritablement la combinaison de natation, apportant gainage et stabilité. L’épaisseur très fine et élastique sur les épaules permet de maintenir souplesse et vitesse de mouvements pendant la nage. L’ensemble garantit une excellente flottabilité et une position de nage optimale.

La Arena Carbon Triwetsuit est reconnue pour son grand confort une fois portée. La fermeture éclair dorsale inversée et très ergonomique facilite beaucoup le déshabillage et permet de gagner de précieuses secondes pendant les transitions. Ses lignes vert anis accentuent encore son style élancée et le logo Arena au design épuré apporte une touche professionnelle à son look.

Sur ce modèle le budget de 580 euros dépasse largement le prix moyen d’une combinaison de nage en eau libre mais les performances sont elles aussi grandement améliorées. La Arena Carbon Triwetsuit est elle aussi, évidemment, homologuée par la Fédération Internationale de Natation.

Pourquoi utiliser une combinaison en eau libre ?

Une combinaison en néoprène vous sera nécessaire pour la nage en eau libre, plus ou moins épaisse en fonction de l’isolation thermique et de la technicité recherchés. Moins épaisse, votre combinaison vous apportera une plus grande liberté de mouvements, plus épaisse elle vous apportera un meilleur isolement thermique et plus de flottabilité.

De plus, même en tant que débutante, l’utilisation d’une combinaison de surf ou de plongée pour nager est fortement déconseillé. Ce type de produit non hydrophobe et à la coupe mal ajustée n’étant pas adapté pour la nage, l’eau s’y infiltre facilement et rend tout exercice de natation compliqué.

Dernier conseil avant de vous jeter à l’eau…

Quel que soit le modèle choisi, pour une pratique hivernale ou estivale, un niveau débutante ou confirmée, une combinaison de nage doit être portée bien ajustée pour assurer la meilleure efficacité thermique. Pour cela veillez à choisir un modèle qui ne fera aucun pli une fois porté.

Il est normal que la combinaison vous paraisse trop serrée au moment de l’essayage, cette sensation disparaît au moment de l’immersion. A l’inverse, une combinaison qui ne paraîtrait pas trop serrée à l’essayage risquerait fort de laisser passer l’eau lors de la nage. Lors de l’essayage, attention aux ongles longs, le revêtement extérieur des combinaisons étant très fragile.

Concernant les mesures, si les tailles standards au niveau des tours de poitrine, taille et hanches ne vous correspondent pas, privilégiez d’abord le tour de poitrine, puis le tour de taille et enfin le tour de hanches.

Enfin, gardez toujours à l’esprit les 4 éléments phares à vérifier avant chaque achat : en plus de l’ajustement de la coupe, l’épaisseur et la qualité du néoprène, ainsi que l’élasticité des épaules sont des points essentiels pour la nage en eau libre. Bon à savoir aussi, la location de combinaison est possible dans une boutique de triathlon, afin de tester avant d’acheter.

Une fois que vous aurez trouvé la combinaison faite pour vous, veillez à l’entretien en la rinçant à l’eau après chaque utilisation et en évitant le séchage au soleil pour conserver toutes les propriétés du néoprène.