smartphone antichoc blackview 6000S

Mis à jour le

Notre classement comparatif de smartphone antichoc est basé sur nos propres tests et sur des centaines d’heures d’analyse. Suite au test de plusieurs modèles, nous recommandons en priorité le CAT S41 car c’est un téléphone robuste avec une bonne autonomie. Il est garanti deux ans et livré avec une surcouche Android légère et avec très peu d’applications inutiles.

Smartphone Antichoc: notre préféré
CAT S41
Ce smartphone antichoc est une bonne option pour ceux qui privilégient la robustesse et l’autonomie sur tout le reste. Ce nouveau modèle est idéal pour les travaux car extrêmement robuste. Son prix reste très élevé mais il est garanti 2 ans.
395,00 EUR sur Amazon

Quel Smartphone Antichoc choisir?

Voici notre classement comparatif des meilleurs smartphones durcis classés par prix décroissant :

1. CAT S41 : un smartphone ultra résistant pour professionnels

Smartphone Antichoc: notre préféré
CAT S41
  • Ultra robuste
  • Verre Gorilla Glass 5
  • GPS pas très précis
  • Faible qualité photo
395,00 EUR sur Amazon Acheter chez Fnac Acheter chez Cdiscount
Le CAT S41 est le nouveau smartphone durci de la marque Caterpillar plus connue pour ses engins de construction. Sans être le plus performant des smartphones Android, c’est un des plus robustes. Ce téléphone est assez cher comparé aux smarphones chinois de la catégorie mais il bénéficie du support après-vente et de la garantie de 2 ans de la part de Cat Phones.

Fonctionnant sous Android 7.0 Nougat, le CAT S41 est livré avec une surcouche légère et adaptée et très peu d’applications inutiles. Il est doté d’un écran 5 pouces IPS Full HD protégé par un verre Corning Gorilla Glass 5. Il embarque un processeur MediaTek Helio P20 octa-core cadencé à 2,3 GHz avec 3 Go de RAM et 32 ​​Go de stockage extensibles jusqu’à 2 To grâce à son port MicroSD. C’est un téléphone qui existe en version simple sim ou dual-sim. Il a un capteur photo principal de 13 MP et un capteur avant de 8 MP. La batterie puissante de 5000 mAh offre une autonomie conséquente de deux à trois jours.

Le CAT S41 est épais certes mais pas trop lourd (218 g) et d’aspect moins massif que les autres smartphones antichocs. Grâce à sa coque en plastique polycarbonate rainurée et à la texture antidérapante, il ne glisse pas des mains. Pour une meilleure étanchéité, de petits capuchons protègent la connectique. Les boutons physiques au bas de l’écran facilitent l’utilisation dans les conditions difficiles.

Conforme à la norme MIL SPEC 810G et certifié IP68, le CAT S41 est un téléphone vraiment robuste qui convient aux professionnels comme aux baroudeurs. Il résiste aux chutes de 1,8 mètre sur du béton et peut supporter une immersion d’une heure à deux mètres de profondeur. Il est également suffisamment solide pour encaisser les chocs thermiques et les pulvérisations de brouillard salin. L’écran est utilisable bien que trempé et il est aussi opérationnel lorsque l’on porte des gants.

Niveau connectivité, le CAT S41 est complet et fiable (réseau 4G, NFC, Bluetooth, WiFi, GPS). C’est un téléphone dual SIM qui accepte les cartes SIM au format classique. La localisation est basée sur le GPS mais aussi sur le GLONASS. Pour recharger l’énorme batterie de 5000 mAh, il faut utiliser un port micro USB classique. Il ne supporte pas le nouveau standard USB type C ni la recharge sans fil.

Au final, le CAT S41 est un des meilleurs smartphones durcis en ce moment. Avec sa robustesse, son excellente autonomie et son installation Android sans trop de surcouches logicielles, le CAT S41 est un bon choix. Pour le négatif, la qualité des capteurs photos n’est pas terrible et il n’a pas de capteur d’empreintes digitales.

2. Samsung Galaxy XCover 4: smartphone antichoc Samsung

Smartphone antichoc Samsung
Samsung Galaxy XCover 4
  • Rapport qualité/prix
  • Relativement fin
  • Pas de Gorilla Glass
  • Pas pour les conditions extrêmes
178,47 EUR sur Amazon Acheter chez Cdiscount Acheter chez Fnac

Le Samsung Galaxy XCover 4 est un smartphone antichoc Samsung destiné à l’usage des professionnels de l’industrie ou du bâtiment ou tout simplement des baroudeurs. Grâce à une coque renforcée étanche, ce téléphone a la certification IP68 et MIL-STD-810G. Il résiste donc aux vibrations, aux températures extrêmes, aux chocs, aux radiations solaires et à l’eau salée.

Mais le Samsung Galaxy XCover 4 n’est pas aussi résistant que d’autres smartphones antichocs. Comme son prédécesseur, le Galaxy XCover 4 n’est pas adapté aux situations extrêmes, mais plutôt bien adapté pour les aléas de la vie quotidienne. L’écran n’est pas protégé par un verre Gorilla Glass. La coque dure dissimule un solide smartphone de milieu de gamme.

Abonnez-vous à notre lettre d'info gratuite
Invalid email address

Le boîtier en plastique robuste n’est pas très volumineux et la batterie peut être remplacée. La protection contre l’eau et la poussière a été améliorée par rapport au modèle précédent et le haut-parleur fonctionne maintenant impeccablement lorsque le combiné est mouillé.

Les utilisateurs qui ont besoin d’un smartphone durci pour des situations extrêmes devront se tourner vers d’autres modèles. Avec le Galaxy XCover 4, Samsung propose un appareil solide pour une utilisation quotidienne un peu exigeante, pour la randonnée ou pour la visite occasionnelle d’un chantier. Étant donné que l’appareil est relativement bon marché et dispose d’un très bon GPS, il est tout à fait adapté à ces situations.

Le XCover 4 embarque d’un 1.4GHz quad-core processeur 64 bits et 2 Go de RAM. Il possède une batterie de 2800 mAh. Il a un bon capteur photo d’une résolution de 13MP à l’arrière et de 5MP à l’avant. Il est équipé d’un grand écran HD de 5 pouces qui peut être utilisé avec des gants. Ce téléphone est single-SIM (SIM unique) et pas dual-SIM.

Dans l’ensemble, le Samsung Galaxy XCover 4 qui tourne sous Android 7.0 (Nougat) est proposé à un bon rapport qualité prix. Malgré sa coque, il reste relativement fin (épaisseur : 9,7 mm) et léger (172 grammes). L’écran, l’appareil photo et la performance sont suffisants pour un usage quotidien. L’autonomie de la batterie convient également. Cependant, la qualité sonore n’est pas très bonne.

3. Oukitel WP5000 : un smartphone ultra résistant avec grosse autonomie

Le Oukitel WP5000 est un smartphone chinois ultra résistant. Niveau performances, il n’a rien d’exceptionnel mais ce téléphone est doté d’un cadre en acier inoxydable et d’une grande autonomie qui peuvent séduire tous ceux qui recherchent un appareil capable de résister aux environnements extrêmes.

Le Oukitel WP5000 est un smartphone milieu de gamme livré avec un nombre limitées d’applications préinstallées. Il est doté d’un écran 5.7 pouces IPS 1440×720 qui est assez médiocre et qui n’est pas protégé par un verre Gorilla Glass. Le processeur est le Mediatek Helio P25 octa-core cadencé à 2,3 GHz avec 6 Go de RAM et 64 ​​Go de stockage. Il a un capteur photo principal de 16 MP et un capteur avant de 5 MP. La batterie puissante de 5200 mAh offre une autonomie conséquente de 20 heures.

Comme la plupart des smartphones antichoc chinois, le Oukitel WP5000 est d’aspect massif et pèse assez lourd (277 g). Grâce à sa coque en acier inoxydable, ce téléphone offre une bonne résistance aux rayures, aux chutes et aux chocs. Il est certifié IP68 mais pas MIL SPEC 810G.

Le Oukitel WP5000 supporte le USB Type-C. Il prend en charge USB OTG, ce qui signifie que le WP5000 peut être utilisé pour charger d’autres périphériques. Selon Oukitel, ce smartphone outdoor peut être utilisé activement pendant plus de douze heures grâce à sa batterie de 5200 mAh.

Au final, le Oukitel WP5000 a des spécifications similaires au Blackview BV9000 Pro mais il coûte beaucoup moins cher. Sa coque en fait un smartphone ultra résistant. Pour le négatif, la qualité des capteurs photos n’est pas terrible et l’écran n’est pas protégé par un verre Gorilla Glass.

Autres smartphones antichocs à moins de 150 Euros

Cubot KingKong (119,99 EUR) : ce smartphone d’entrée de gamme est présenté comme antichoc mais il est moins robuste que d’autres. Sa coque est durcie certes mais l’écran n’est pas protégé par un verre Gorilla et les boutons tactiles rendent son utilisation difficile avec des gants. Il est seulement certifié IP 68 mais pas MIL STD-810G. Ses performances sont assez faibles.

Nomu M6 (Dès 136,99 EUR) : c’est l’un des téléphones les plus abordables de la catégorie. Il est certifié IP68 et MIL-STD-810G. Ce smartphone double SIM est doté d’un écran de 5 pouces au format 16: 9 et embarque un processeur milieu de gamme, à savoir le MT6737T de Mediatek. La batterie 3000 mAh est suffisante. Mais il a seulement 2 Go de RAM et 16 Go de ROM et la capacité de stockage peut être étendu à un maximum de 32 Go via une carte microSD. C’est un smartphone robuste pas cher mais l’écran n’est pas de bonne qualité.

Autres smartphones antichocs à moins de 200 Euros


Crosscall Trekker M1 (167,85 EUR) : C’est un smartphone durci certifié IP 67. Il est doté d’un écran 4.5 pouces renforcé Gorilla Glass 3 et intègre la technologie WET TOUCH qui le rend manipulable avec les doigts mouillés. Il embarque un processeur Qualcomm Snapdragon 410 Quad-Core 1,2 GHz et la version 5.1.1 LOLLIPOP d’AndroidTM. La batterie de 3000mAh offre une autonomie un peu limitée. Comme le X1, le Trekker M1 n’est pas adapté pour la photo malgré un capteur photo d’une résolution de 13MP à l’arrière et de 5MP à l’avant.

Blackview BV5800 (169,99 EUR) : Ce modèle certifié IP68 et MIL-STD-810G tourne sur Android 8.1 Oreo. L’écran 5,5 pouces a un verre Gorilla Glass 3. Ce téléphone a 2 Go de RAM et 16 Go ROM et l’appareil photo numérique a une bonne résolution (8MP + 13MP).

Ulefone Armor X (169,99 EUR) : ce smartphone robuste 4G tourne avec Android 8.1 Oreo. Ce téléphone chinois d’entrée de gamme coûte moins de 200 euros. Grâce à son design protecteur intégral, cet appareil est prévu pour résister à des environnements extrêmes. Son écran 5,5 pouces est protégé par un verre Gorilla 3. Ce téléphone offre 2 GB de mémoire flash et 16 GB de mémoire avec une énorme batterie de 5500mAh. L’autonomie de ce smartphone est donc conséquente. Il est compatible avec la recharge sans fil par induction et avec NFC. Il dispose d’un capteur d’empreintes digitales sur le côté.

Autres smartphones antichocs à plus de 200 Euros


Blackview 9000 Pro (369,99 EUR) : Le dernier smartphone robuste de chez Blackview apporte quelques améliorations par rapport au BV8000 Pro. Il a plus de mémoire avec 6 Go de RAM et 128 Go ROM et surtout un écran Full HD+ protégé par un verre Corning Gorilla Glass 5. Coûtant environ 50 euros de plus que le BV8000 Pro, le design fait également plus premium. Par contre, cette nouvelle version n’est pas vraiment plus rapide que l’ancienne malgré son nouveau processeur. La résolution d’affichage du nouveau modèle est plus faible que sur l’ancien. Bref, les améliorations sont insuffisantes pour justifier l’écart de prix.

CAT S31 (273,00 EUR) : c’est un smartphone durci relativement compact et léger (200g) par rapport aux autres téléphones durcis. Il est doté d’un écran de 4,7 pouces est protégé par un verre Gorilla Class 3. C’est un téléphone dual-sim avec un capteur photo principal de 8 MP et un capteur avant de 2MP. La capacité de stockage est extensible jusqu’à 128Go avec une carte mini SD. La batterie de 4000mAh est plus performante que les précédents modèles de la marque. Avec la certification IP68 et la norme militaire MIL-SPEC 810G, le S31 convient à presque tous les environnements. Par rapport à son prix, les spécifications de ce smartphone sont limitées.

CAT S61 (789,99 EUR) : c’est un autre téléphone durci certifié MIL-SPEC 810G et IP68 sorti en 2018. La particularité de ce smartphone est de disposer d’une caméra thermique intégrée. Le CAT S61 permet de filmer des vidéos thermiques. Il peut lire les températures allant jusqu’à 400 °C. Il est aussi doté d’un capteur de qualité de l’air intérieur et il mesure les taux d’humidité. Enfin, ce smartphone est doté d’un outil de mesure de distance intégré assisté par laser. Le CAT S61 est équipé d’un processeur Qualcomm Snapdragon 630, de 4 Go de mémoire vive, d’un stockage interne de 64 Go, d’un écran HD intégrale de 5,2 pouces, d’une caméra frontale de 8 MP, et d’une batterie non amovible de 4 500 mAh. Il est compatible Quick Charge 4.0, le tout avec Android 8.0 Oreo.

Crosscall Action X3 (345,56 EUR) : Ce smartphone outdoor a un design très réussi avec une coque plus fine et moins massive que les autres. Il est tout de même ultra résistant car il répond aux normes IP68 et MIL STD 810G. Il est possible de l’utiliser même avec des gants mouillés. Le Action X3 est doté d’un écran résistant 5 pouces avec verre renforcé Gorilla Glass 4. Côté CPU, il est doté d’un Qualcomm Snapdragon 8937 cadencé à 1.4GHz. Ce smartphone double SIM embarque 2Go de Ram et 32Go de mémoire flash, une batterie de 3500 mAh, de deux capteurs photo de 12MP et 5MP. Ce Crosscall peut s’avérer un bon choix d’autant qu’il est garanti 2 ans contrairement aux autres téléphones durcis.

Crosscall Trekker X3 (Dès 503,28 EUR) : Certifié IP 67, ce smartphone 4G étanche et résistant embarque de multiples capteurs outdoor: un baromètre, un thermomètre, un hygromètre et un altimètre. Le Trekker X3 est doté d’un écran résistant Full HD 5 pouces avec verre renforcé Gorilla Glass 4. Il a une fonction Wet Touch qui permet de l’utiliser même avec les doigts mouillés. La batterie de 3500 mAh a une bonne capacité. Le Trekker X3 est doté d’un appareil photo Sony 16MP à l’arrière et 8 MP à l’avant avec un autofocus à détection de phase. Ce Crosscall a de bonnes spécifications mais son prix est trop élevé.

Doogee S60 (289,99 EUR) : C’est un smartphone massif qui pèse 287g. Il est certifié IP68 et son grand écran 5,2 pouces a un verre renforcé Gorilla Glass 5. L’autonomie est énorme grâce à la batterie 5580mAh qui supporte la recharge sans fil. Il est plein de capteurs utiles aux bricoleurs comme un baromètre, un gyroscope, un sonomètre et même un niveau à bulle.

Pourquoi acheter un smartphone antichoc ?

La plupart des nouveaux smartphones proposent désormais une certification minimale de protection avec la norme IP67 ou IP68. Cela signifie qu’ils sont résistants à l’eau et à la poussière. Un smartphone IP67 ou IP68 est simplement protégé contre les effets de l’immersion temporaire et dans des conditions bien spécifiques.

Mais il n’est pas plus solide pour autant. La majorité des smartphones standards sont fragiles et ne sont pas prévus pour résister aux chocs et aux conditions extrêmes. Même avec une bonne coque antichoc, un téléphone portable peut prendre l’eau ou casser. Un smartphone durci est beaucoup plus solide.

Un téléphone durci et résistant est conçu pour être utiliser dans des conditions extrêmes. Il est prévu pour résister aux chocs, à l’eau, à la neige, au vent, à la boue et aux températures extrêmes. Il propose une bonne autonomie et il peut être utilisé avec des gants. Il est généralement plus épais et plus lourd qu’un smartphone classique.

Un smartphone antichoc et résistant est particulièrement adapté pour quelqu’un qui travaille à l’extérieur comme un artisan BTP, un ouvrier du bâtiment, un agriculteur… Il peut aussi satisfaire un sportif adepte des activités Outdoor comme la Montagne, le VTT, la Rando, le Kite-surf, le Kayak, le Ski, le Snowboard…

Un smartphone antichoc et durci est moins esthétique mais aussi beaucoup plus résistant qu’un téléphone traditionnel. Il est étanche à l’eau (IP68) et aussi capable d’encaisser des chocs importants avec une coque durcie. Il n’est cependant pas indestructible. Les marques comme Caterpillar, Kyocera, BlackView, Nomu ou Sonim sont spécialisées dans ce genre de téléphone tout terrain.

Quelles sont les caractéristiques d’un smartphone antichoc ?

smartphone antichoc blackview 6000S
Contrairement à un mobile classique, un smartphone antichoc répond à des standards internationaux comme l’indice de protection (IP 67 ou IP 68) ou la norme militaire MILD-STD 810G. Il dispose en général d’une coque renforcée en TPU/Polycarbonate, la partie connectique est protégée et l’écran résiste à la casse et aux chocs grâce à un verre Gorilla Glass.

1. L’indice de protection IP67 ou IP68

Un smartphone antichoc et résistant est certifié IP67 ou IP68. Le premier chiffre (6) indique que le niveau de protection contre la poussière. Le second chiffre (6 ou 7) indique le niveau de protection contre l’eau. Les téléphones certifiés IP67 ou IP68 ne sont pas complètement étanches pour autant. Ils sont simplement protégés contre les effets de l’immersion temporaire et dans des conditions bien spécifiques (pluie, éclaboussures, immersion accidentelle).

IP67: Protection totale des contacts avec la poussière + Protection contre une immersion jusqu’à 1 m de profondeur pendant 30 mn.
Un portable certifié IP67 est totalement protégé de la poussière et peut supporter une immersion dans une eau statique pendant 30 minutes maximum.

IP68: Protection totale des contacts avec la poussière + Protection contre une immersion à plus d’un mètre de profondeur.
Un smartphone certifié IP68 est protégé contre la poussière et peut aussi être immergé à 1,5 mètre de profondeur pendant 30 minutes lorsque tous ses ports sont correctement fermés.

Quelque soit le niveau de protection, il est recommandé de bien fermer tous les ports de connexion soient bien fermés avec leurs capuchons étanches avant de plonger un smartphone dans l’eau.

Le standard IP (IP67, IP68…) est également utilisé pour qualifier la robustesse et l’étanchéité d’autres produits. Une batterie antichoc, un casque natation ou une enceinte portable étanche se distingue de la concurrence par son indice de protection.

2. La norme MILD-STD 810G

Un smartphone durci peut également répondre à la norme militaire américaine MILD-STD 810G (MIL-SPEC-810G en français). C’est un standard donné par le laboratoire de tests de développement technologique de l’armée Américaine (US Army Developmental Test Command). A l’origine, le standard était spécialement défini pour tester les équipements militaires mais il est utilisé aujourd’hui pour des produits civils comme les smartphones antichoc.

Un smartphone certifié MILD-STD 810G est passé par une série de tests effectués en laboratoire dans le but de vérifier la résistance de l’appareil dans des conditions extrêmes qu’il rencontrera au cours de son utilisation. Ce genre de téléphone est ultra résistant car il a passé de nombreux tests avec succès : Basse Pression, Haute Temperature, Basse Température, Choc Thermique, Pluie, Humidité, Sable et Poussière, Chocs, Gel, Vibration mécanique…

3. Les écrans Gorilla Glass

Le Gorilla Glass est un type de verre résistant commercialisé par la société Corning. Ce verre d’alcali-aluminosilicate se caractérise par sa finesse, sa solidité et sa résistance au rayage. Ce type de verre est utilisé par les plus grandes marques (Samsung, Asus, HP, LG, Sonim, CAT…) sur de nombreux modèles. Il détient ainsi plus de 80% du marché du verre de protection trempé. Un smartphone antichoc est en général équipé de ce type de verre.

Le verre Gorilla Glass 3 propose une « résistance native aux dommages » qui augmente de 40 % sa résistance aux rayures. le Gorilla Glass 4 propose une meilleure résistance aux chutes, résistant à 80% des chutes simulées d’une hauteur d’un mètre. En 2016, Corning a annoncé le Gorilla Glass 5, résistant à 80% des chutes d’une hauteur de 1,6 mètre sur une surface rugueuse.

Au cours de l’été, la société américaine Corning a annoncé la sortie du Gorilla Glass 6. Cette nouvelle génération de verre d’écran de smartphone sera capable de survivre à beaucoup plus de chutes que la version antérieure. Mais en contrepartie, il ne sera pas plus résistant aux rayures. Il faudra attendre 2019 pour trouver les premiers smartphones résistants équipés du Gorilla Glass 6.

4. Les fonctionnalités spécifiques

Un smartphone robuste et étanche propose souvent des fonctionnalités qui intéressent les professionnels. ce type de téléphone a souvent un bouton PTT (Push to TALK). Ce bouton dédié permet d’entrer en communication de manière instantanée avec un ou plusieurs destinataires, comme avec un bon vieux talkie walkie. Certains téléphones durcis proposent également une fonction PTI (Protection travailleur isolé) ou une fonction SOS. Pour se démarquer de la compétition, certains modèles peuvent être équipés d’une caméra infrarouge, d’un sonomètre, d’un niveau…

Quelles sont les alternatives au smartphone antichoc et étanche ?

Plus résistant et aussi plus cher, un smartphone durci est conseillé pour les activités à risque comme le bateau, le ski, la plage ou les travaux. Le smartphone peut durer un peu plus longtemps car il est résistant à l’eau et à la poussière. Mais ce type de téléphone n’est pas incassable pour autant.

Les coques antichoc : Il existe des solutions plus économiques et efficaces pour protéger un smartphone. Une simple coque antichoc est une bonne solution. Une coque antichoc coûte environ 10 Euros et peut suffire pour protéger son smartphone contre les chocs et les chutes. Une coque antichoc est parfois volumineuse afin d’offrir un niveau de protection très élevé contre les chutes, les rayures et la poussière. C’est une protection intégrale qui protège aussi les connecteurs avec des caches hermétiques.

Les pochettes étanches : Et pour protéger son smartphone de l’eau il existe des pochettes étanches qui coûte moins de 10€. Une protection étanche est parfaite pour aller en mer ou en montagne. Contrairement à un smartphone durci, l’étanchéité est garantie avec cette pochette. L’écran tactile reste même réactif. Il existe aussi des sacs étanches pour protéger non seulement des smartphones mais aussi des vêtements ou des documents.

Les appareils photos étanches: Pour prendre des photos ou des vidéos dans des conditions extrêmes, un appareil photo étanche ou une caméra sportive sont bien plus adaptés. La résistance à l’eau et aux chocs est bien meilleure avec ce genre d’appareils prévus pour les activités outdoor.

Abonnez-vous à notre lettre d'info gratuite
Invalid email address