Top 4 Meilleures Lampes Frontales pour la Course à Pied

lampe frontale trail running

Une bonne lampe frontale offre puissance, autonomie, légèreté. Nous avons sélectionné pour vous les meilleures lampes frontales pour la course à pied ou pour le VTT. Sans surprise les lampes frontales de la marque Petzl se retrouvent bien classées. Utilisés par les traileurs Kílian Jornet et Sébastien Chaigneau, la marque tricolore propose les modèles les plus aboutis pour la course à pied en nocturne.

1. Petzl Actik Core : lampe frontale rechargeable

Alimentation : batterie rechargeable ou piles AAA | Poids : 136 grammes | Puissance : 350 lumens | Autonomie : 2 h à puissance max

lampe frontale rechargeable
Lampe Frontale running
Petzl Actik Core
  • Batterie rechargeable
  • Simple à utiliser et à régler
  • Difficile à fermer une fois la batterie insérée
  • Pas de verrouillage du bouton
Prix indisponible sur Amazon 59,95 EUR chez Alltricks

La lampe frontale Petzl Actik Core est très pratique et puissante. C’est notre modèle préféré. Elle est rechargeable et est dotée d’une puissance de 350 lumens.

Compacte, cette lampe running est parfaite pour toutes les activités à l’extérieur. La batterie fournie est rechargeable via un port USB. Petzl s’assure que le produit soit de qualité via de nombreux tests effectués sur le terrain qui vérifient, entre autres, l’étanchéité et l’endurance.

Comme la batterie est rechargeable grâce au port USB, elle est plus performante et plus écologique que de simples piles AAA. Vous n’avez donc pas besoin de les changer continuellement. La batterie se recharge relativement rapidement.

Il lui faut environ 3 heures pour la recharge complète. Sous des températures plus froides, comme c’est le cas pour n’importe quelle batterie, elle se déchargera plus vite.

Un mode réserve vous prévient lorsque la batterie de la Petzl Actik Core est sur le point de s’arrêter. Vous avez alors environ une demi-heure pour changer la batterie ou trouver une autre source d’éclairage, en attendant que la batterie soit complètement rechargée.

La Petzl Actik Core est munie de 2 faisceaux de couleur rouge. Le faisceau peut être large ou mixte. La lampe est dotée de 3 modes d’éclairage. Son étanchéité IP X4 est aussi irréprochable.

Son bandeau réfléchissant ajustable est lavable. La lampe est conçue en fonction d’une utilisation simple et pratique. Elle est légère et facile à porter. Les randonneurs oublient souvent qu’ils l’ont sur la tête.

Même avec des gants, il est facile de régler la Petzl Actik Core. Un simple bouton sur la partie supérieure permet de passer d’un mode d’éclairage à l’autre. Par une pression courte, vous choisissez l’intensité du faisceau blanc qui vous convient le mieux. Par une pression longue, vous passez à un éclairage au rouge.

Le faisceau est aussi inclinable, afin que la lumière soit dirigée de la façon qui vous convient le mieux. Il n’existe par contre aucun système de blocage pour le bouton et la lampe risque de s’allumer inutilement lorsqu’elle est rangée dans le sac à dos. Son poids léger et sa forme compacte facilitent par ailleurs son transport et son rangement. Elle n’alourdit pas vos bagages.

Cette lampe frontale est très facile à ajuster grâce à son bandeau élastique qui s’adapte à toutes les morphologies. Lorsque vous voyagez en groupe, il n’est pas rare que les lampes soient partagées entre randonneurs. Le bandeau élastique s’ajuste très rapidement lorsque vous passez d’une personne à une autre et vous ne perdez pas de temps. Le réglage est très précis. Le bandeau absorbe aussi très bien la transpiration.

De l’autre côté de la boucle plastique dans laquelle coulisse le bandeau, un mini sifflet est accessible. Il peut servir en cas d’urgence et il se fait entendre à une bonne distance. Vous êtes aussi facile à repérer puisque le bandeau est réfléchissant lorsqu’il fait nuit.

Pour la simple marche, le faisceau large de faible intensité suffit amplement à rendre la randonnée très plaisante. La Petzl Actik Core est aussi appréciée par les sportifs accomplis et les skieurs.

Sur les pentes, en faisceau large intense, elle procure une excellente visibilité. Pour que l’éclairage atteigne des points très éloignés, le faisceau mixte est capable d’atteindre une distance d’environ 95 mètres.

En plus de sa légèreté, la lampe frontale pour running Petzl Actik Core est d’un aspect agréable pour l’œil. Elle est disponible en rouge ou en noir. La lumière rouge émise par la Petzl Actik Core favorise une meilleure vision nocturne. Avec cette couleur, l’œil continue de bien réagir à l’obscurité ambiante.

Sa simplicité et son aspect pratique font de la Petzl Actik Core une lampe polyvalente adaptable à toutes les situations. Elle peut servir au quotidien, tout comme elle est commode pour la montagne ou même comme éclairage en VTT.

La puissance de la batterie fait en sorte que la lampe peut être utilisée pour une longue durée. Certains utilisateurs ont déploré cependant que la lampe ne se referme pas bien une fois la batterie insérée, ce qui rend celle-ci vulnérable aux intempéries.

2. Black Diamond Revolt : la meilleure autonomie

Alimentation : batterie rechargeable | Poids : 100 grammes | Puissance : 300 lumens | Autonomie : 30 h à puissance max

lampe frontale
Lampe Frontale
Black Diamond Revolt
  • Autonomie
  • Résistante à l’eau
  • Performance moindre avec piles rechargeables

49,02 EUR sur Amazon

La Black Diamond Revolt est une lampe frontale qui a tout pour plaire : la légèreté, la luminosité et surtout la grande autonomie. Cette lampe 300 lumens peut tenir jusqu’à 175 heures quand on la règle à la puissance minimale et de 30 heures à puissance maximale. C’est une performance remarquable. L’autonomie est le gros avantage de cette lampe frontale par rapport aux autres.

Cette lampe n’est pas étanche mais resistante à l’eau. Elle est certifiée IPX8 et peut donc supporter une immersion de 30 minutes dans un mètre d’eau. Elle fonctionne sur trois piles rechargeables AAA ou des piles alcalines. Seul bémol de la Black Diamond Revolt, sa performance niveau luminosité est meilleure avec les piles alcalines qu’avec les piles rechargeables.

3. Petzl Bindi : la plus légère

Alimentation : batterie rechargeable | Poids : 35 grammes | Puissance : 200 lumens | Autonomie : 2 h à puissance max

lampe frontale
Lampe Frontale running
Petzl Bindi
  • Ultra légère
  • Système d’attache
  • Puissance un peu faible
  • Batterie non amovible
39,95 EUR chez Alltricks

La Petzl Bindi est une lampe frontale ultra légère. Elle pèse seulement 35 g et tient dans le creux de la main. Le système d’attache est également très pratique. C’est un bandeau assez fin qui permet de fixer la lampe sur un casque ou un guidon.

Avec 200 lumens, cette lampe frontale a une puissance suffisante pour les déplacements quotidiens et les entraînements réguliers, en ville ou en montagne. Par contre, cette puissance lumineuse est un peu faible pour le trail ou le VTT. C’est une lampe qui peut dépanner.

4. Lighting EVER : lampe frontale à moins de 20 euros

Alimentation : batterie rechargeable | Poids : 130 g | Puissance : 220 lumens | Autonomie : 2 h à puissance max

lampe frontale running petit prix
Lampe Frontale running
Lighting EVER
  • Confortable et stable
  • Économique
  • Ne s’utilise pas par temps pluvieux
  • Lumière trop focalisée

24,99 EUR sur Amazon

La lampe frontale Lighting EVER est un modèle économique qui améliore considérablement la visibilité. Elle permet de profiter d’un éclairage rayonnant mains libres pour les conditions nocturnes, quelle que soit l’activité à laquelle vous vous adonnez.

La Lighting EVER est performante et s’incline jusqu’à 60 degrés, ce qui donne une bonne latitude pour diriger la lumière là où vous en avez besoin, mais il est difficile de l’orienter précisément.

Avec le CREE LED et le LED rouge, la lampe frontale offre un excellent niveau d’éclairage sans disposer de toutes les fonctionnalités d’une lampe frontale pour le trail haut de gamme. Elle offre cependant un très bon confort et des degrés d’éclairage suffisants pour une utilisation de base quotidienne. Le LED rouge est léger et idéal pour une lecture discrète et la préservation de la vision de nuit.

La lampe Lighting EVER est dotée de 4 niveaux d’éclairage réglables à partir d’un bouton unique : faible, puissant, clignotant et rouge. L’utilisation de la lampe est donc très simple et vous donne plusieurs choix quant à l’intensité de l’éclairage dont vous voulez disposer.

Au plus fort de sa puissance, soit 250 lumens, elle éclaire votre chemin jusqu’à 150 mètres, ce qui en fait un outil fiable pour rouler la nuit. Pour le prix, sa puissance est remarquable malgré les limites de sa portée.

La Lighting EVER est aussi conçue de manière à être portée en tout confort. Son bandeau sécurisé et ajustable permet de porter la lampe sans être gêné et sans ballottement. La petite taille et le faible poids de la lampe garantissent un excellent confort. Elle est idéale pour les petits travaux mais ne s’adapte pas à tous les climats et ne peut être utilisée sous la pluie.

De plus, vous êtes en mesure de marcher longtemps grâce à son autonomie. Elle est rechargeable à partir de n’importe quel port USB. Il faut de 4 à 6 heures pour recharger l’appareil. Pour une seule charge, elle est capable de produire environ 30 heures d’éclairage.

Il n’y a cependant aucun système d’avertissement pour prévenir que la batterie faiblit, ce qui peut causer de sérieux inconvénients lors d’une marche en forêt. Confiante de la qualité de la lampe, l’entreprise garantit le remboursement en cas d’insatisfaction.

Questions/Réponses

Comment choisir une lampe frontale ?

lampe frontale course à pied
Les utilisateurs de lampes frontales pour la course à pied ou le VTT les trouvent indispensables et se montrent de plus en plus exigeants quant à l’éclairage et aux fonctionnalités.

Il existe une vaste gamme de choix possibles pour une lampe frontale pour courir qui convient à votre situation. Les sportifs auront besoin de fonctionnalités et d’un éclairage plus précis alors que les utilisateurs occasionnels peuvent se contenter d’un bon éclairage et d’une lampe résistante.

Les caractéristiques d’une bonne lampe frontale pour courir:

  • Le rendement lumineux est de 200 à 300 lumens.
  • L’autonomie est de 6 heures minimum.
  • Le poids est de 100 grammes ou moins.

Vous trouverez ci-dessous les principaux critères à prendre en compte pour choisir une lampe frontale :

Le rendement lumineux (lumens)
Une lampe frontale doit pouvoir éclairer suffisamment loin pour voir la route et les obstacles. Par conséquent, la puissance de la lampe est un critère majeur. Elle s’exprime généralement en lumen et cette donnée est mise en avant sur les emballages des lampes vendues.

Le rendement lumineux est une unité de mesure qui indique la quantité totale de lumière émise dans toutes les directions à partir d’une source lumineuse. Bien entendu, un nombre plus élevé de lumens indique une plus grande consommation d’énergie. Donc, plus le nombre est élevé et plus la lampe sera puissante.

Il existe cependant des lampes programmables et d’autres dont les réglages plus fins permettent d’obtenir un meilleur éclairage, tout en veillant à consommer moins d’énergie. Des tests sont menés sur les lampes afin de déterminer la distance qu’elles arrivent à éclairer. Les lumens indiquent la puissance de la lampe tandis que la distance des faisceaux lumineux indique jusqu’où il sera possible d’éclairer les alentours.

L'autonomie

Les lampes frontales étant portatives, la question de l’autonomie est très importante. C’est un critère à bien considérer, car la puissance est souvent ce que les fabricants mettent en avant, alors que l’autonomie est tout aussi importante. Il ne sert à rien d’avoir une lampe surpuissante dont l’autonomie est ridicule.

Il est nécessaire de vérifier la durée de fonctionnement de la lampe frontale. Certains modèles moins chers peuvent s’avérer peu économiques s’ils ne durent pas assez longtemps. Le nombre de lumens influence la quantité d’énergie consommée et le mode utilisé. Généralement, 30 lumens permettent une utilisation de 25 heures contre 12 heures pour une puissance de 70 lumens. Avec 130 lumens, il faut envisager environ 6 heures d’utilisation de la lampe.

Le poids

Le poids de la lampe frontale est un autre élément dont il faut absolument tenir compte, surtout pour les activités plus longues. La lampe frontale doit être la plus légère possible afin qu’il soit possible de l’endurer pendant tout le trajet sans se sentir gêné et sans ressentir de tension à la tête ou au cou. Les meilleurs modèles se font souvent oublier par l’utilisateur qui ne se rend plus compte qu’il porte une lampe frontale.

Les modèles des meilleures marques sont peu encombrants et légers. Ils sont à peu près de la même taille. Les fabricants ont développé une expertise qui leur permet de rendre l’utilisateur à l’aise. Les modèles les plus simples présentent peu de différences. C’est lorsque les modèles sont de haute puissance que les choses commencent à changer et que le choix devient plus difficile.

Plusieurs modèles haut de gamme ont une lanière ou un emplacement prévu pour une pile supplémentaire, ce qui est pratique mais ajoute du poids. Certains modèles pour l’escalade demandent plus de fonctionnalités et doivent pour cela s’alourdir.

Afin de s’affranchir de ce problème de poids, certains modèles utilisent une batterie déportée. Grâce à ce système la lampe puissante reste légère et la batterie peut être clipsée à la ceinture ou sur un sac à dos.

L’étanchéité
Certains détails peuvent améliorer l’expérience de l’activité pratiquée avec la lampe frontale trail. Par exemple, le fait qu’elle soit résistante à l’eau est un avantage certain. Si vous êtes un sportif, les intempéries ne vous arrêteront pas et vous apprécierez une lampe frontale étanche. Certains modèles résistent aux gouttes et il en existe même qui sont capables d’affronter une courte immersion.
L'ajustement du faisceau lumineux

Avant de considérer les options offertes, il faut se concentrer sur le plus important, soit le faisceau lumineux qui éclairera votre chemin. Pour le bivouac, une lampe frontale à large faisceau sera très utile. Pour effectuer des tâches autour de la tente ou pour lire, il donne de très bons résultats. Il est cependant moins indiqué pour les longues randonnées nocturnes où il est nécessaire d’avoir une portée plus longue.

Le faisceau fin est généralement préféré par les sportifs aguerris. Il donne une excellente vision à distance et favorise donc le trail running, surtout dans les endroits situés loin de tout éclairage. Même si l’obscurité est complète, il sera possible de pratiquer votre activité préférée.

Les lampes frontales des meilleures marques sont souvent conçues de manière à passer d’un type de faisceau à un autre. Elles permettent donc de s’adapter à toutes les situations et représentent un bon investissement.

Les modes d'éclairage proposés
Plus le modèle de lampe frontale est sophistiqué, plus il offre un vaste choix de modes. Il n’est pas nécessaire d’acquérir une lampe frontale avec de nombreux modes pour une utilisation de base, mais les adeptes du trail running chercheront des modèles capables de les aider dans toutes les circonstances. Les modèles les plus simples possèdent généralement le mode faible et le mode fort. D’autres présentent 3 modèles à la fois.

Le mode faible est le mode standard le plus utilisé par les randonneurs et les sportifs. Il est surtout utilisé pour les tâches les plus simples liées aux activités de bivouac, ou encore pour de la marche dans l’obscurité sur un chemin facile. Le mode moyen est parfois offert dans le but de donner plus d’options, mais il n’est pas le mode le plus employé. Le mode fort est quant à lui très utile pour le running, lorsqu’il faut absolument voir d’avance où l’on met les pieds, surtout sur les parcours difficiles.

Les lampes frontales les plus sophistiquées permettent parfois de programmer l’éclairage ou de modifier celui-ci à l’aide de capteurs, pour s’adapter en temps réel aux conditions ambiantes et au type d’activité. Il s’agit bien sûr de l’éclairage idéal mais il faut être prêt à payer plus cher.

Les lampes frontales régulées permettent aussi de maintenir un niveau d’éclairage constant, compensant l’affaiblissement de la pile au fil des heures. Il faut cependant s’assurer que la lampe soit dotée d’un système d’avertissement pour prévenir au cas où la batterie serait sur le point d’être déchargée. Il peut être très désagréable de se retrouver en pleine obscurité de manière subite sans solution de rechange.

Le mode rouge est aussi présent fréquemment sur les lampes frontales trail. Il est surtout utile à la fin de l’activité au moment de retrouver le bivouac. Ce mode est plus doux pour les yeux que la lumière blanche et peut être utilisé dans la tente lorsque plusieurs personnes sont rassemblées et qu’il faut éviter de les éblouir. Les utilisateurs de lampes frontales qui s’adonnent à des sports ressentent moins la nécessité de ce mode.

La connexion bluetooth
Certains modèles de lampes peuvent se connecter à un smartphone par bluetooth. C’est le cas par exemple de la lampe Petzl Reactik+ qui peut être pilotée à partir de l’application MyPetzl Light. Cela permet de régler la lampe sur un mode adapté à un sport en particulier comme l’alpinisme, le trekking, le bivouac ou le trail. L’application permet aussi de connaître l’état de la batterie. Elle donne aussi la possibilité de changer la programmation en cours de route pour une meilleure autonomie ou de changer l’intensité pour une autre partie du chemin à parcourir. Mais dans l’ensemble, la fonction bluetooth n’est pas indispensable sur une lampe frontale.
Le prix
Bien évidemment, le coût est incontournable au moment de choisir, mais il est modulable en fonction de ses besoins et de ses attentes. De nos jours, il n’est pas inutile de regarder les lampes à bas prix, car certaines marques font des efforts pour se faire connaître en fabriquant des lampes de qualité pour un prix concurrentiel. Inversement, certaines marques facturent très, voire trop cher la qualité.

Pourquoi acheter une lampe frontale ?

Les lampes frontales ont parfois la réputation d’être réservées à des activités bien spécifiques, comme la spéléologie ou dans le cadre de certaines activités professionnelles (les mineurs en sont équipés).

Pourtant, les progrès faits notamment avec les ampoules LED, permettent de démocratiser l’usage de ces lampes dans des activités où les lampes classiques avaient jusqu’à récemment encore le monopole. Une lampe frontale est utile pour les activités suivantes :

Pour une pratique sportive

lampe frontale VTT
Quiconque pratique une activité sportive de nuit comme de bon matin peut être amené à avoir besoin d’une lampe, non seulement pour voir, mais aussi dans certains cas pour être vu. Par ailleurs, certaines activités sportives ne permettent pas de tenir une lampe à la main, car le risque est grand de la perdre, ou alors parce que cela impacte l’équilibre, notamment dans le cas de la course à pied, du VTT ou de la randonnée.

Une lampe frontale devient dès lors un compagnon idéal qui libère les mains et offre en plus un éclairage plus stable, puisque la tête est moins susceptible de mouvements que le bras.

Pour le camping

Le camping n’est pas une activité sportive en soi, cependant l’usage d’une lampe frontale se justifie largement. En effet, les sources de lumières font en général beaucoup défaut lorsqu’on pratique le camping, et une lampe frontale vient pallier ce manque. Là encore, le fait d’avoir les mains libres est un avantage certain pour pouvoir faire ce que l’on souhaite sans avoir une main occupée par une lampe.

Pour le bricolage

Les lampes frontales ne sont pas réservées aux activités extérieures. Toute personne qui bricole, a besoin de voir et en même temps d’utiliser ses deux mains trouvera une grande utilité dans une lampe frontale. C’est un confort supplémentaire et par ailleurs, l’orientation du faisceau lumineux se fait parfaitement, puisqu’il suit l’orientation de la tête et donc du regard.

0 réponses

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.