palmes pour le snorkeling

Mis à jour le

JEU GRATUIT
un GPS vélo Polar V650 à gagner
Pour participer, rien de plus simple, il vous suffit de vous inscrire sur notre liste et nous tirerons au sort le nom du gagnant le 30 Avril.
Invalid email address

Lassé des aquariums tristounets ? Sous les flots, tout un univers ne demande qu’à être observé… Pour cela, il suffit de se jeter à l’eau ! Connaissez-vous le snorkeling ? On l’appelle aussi « randonnée palmée » ou « P.M.T » (Palmes-Masque-Tuba). Avant de vous présenter les 3 meilleures paires de palmes pour partir en excursion subaquatique, nous vous avons préparé un petit dossier sur cette activité de loisir de plus en plus appréciée !

Les bonnes palmes pour le snorkeling

On apprécie encore plus ses excursions quand on est bien équipé. Un snorkeler se doit d’avoir un matériel adapté à son niveau, aux contraintes spécifiques à la randonnée palmée, mais aussi à la température de l’eau pour pouvoir y rester le plus longtemps possible ! Ces critères vont vous permettre de choisir le bon modèle de palmes.

Pour débuter, mieux vaut choisir une paire de palmes pas trop longues et dotées d’une voilure souple qui demande peu d’effort pour la propulsion. Certes, vous avancerez moins vite, mais aussi plus longtemps qu’avec une voilure rigide, surtout si vous êtes novice ! Inutile de préciser qu’en snorkeling, la vitesse n’est pas un facteur déterminant, et que l’on aime avant tout prendre son temps pour contempler son environnement sans en rater une miette…

Si vous êtes un nageur confirmé ou un snorkeler aguerri, vous pouvez vous tourner vers une paire de palmes plus longues et plus rigides, donc plus puissantes et rapides, mais qui nécessiteront plus de force à chaque coup de palme. Elles vous permettront de couvrir de belles distances rapidement, en quête des plus beaux paysages sous-marins !

Légères et confortables, les palmes chaussantes intègrent un chausson préformé souple, facile à enfiler et agréable à porter. Comme elles se portent pieds nus, elles sont tout à fait adaptées au snorkeling en eau chaude ou tempérée. Si vous craignez d’avoir froid rapidement ou de prendre un coup de soleil, misez sur une tenue anti-UV et/ou doté d’une protection thermique (t-shirt anti-UV, top en néoprène…). Cette précaution vous permettra de prolonger votre session dans les meilleures conditions.

Vous envisagez de randonner avec vos palmes dans des eaux froides ? Pour être bien isolé du froid, il va falloir ajouter une combinaison de plongée ainsi que des chaussons à votre équipement. Dans ce cas, mieux vaut alors opter pour une paire de palmes à sangles réglables, conçues pour être aussi bien portées pieds nus qu’avec chaussons fins ou des bottillons de plongée plus épais.

Quel que soit votre choix, vos palmes de snorkeling doivent avant tout être confortables, pour pouvoir être à l’aise dans l’eau et prolonger vos sessions au maximum !

1. Cressi Rondinella : palme idéale pour débuter le snorkeling

Des palmes au top pour découvrir la randonnée P.M.T à tout âge

Le secret du confort des palmes Rondinella provient à la fois de leur poids plume et de leur chausson ergonomique très souple en thermogomme (élastomère).

Ce matériau, on le retrouve aussi sous la forme de plusieurs détails bien pensés (longerons latéraux, protection de l’extrémité de la voilure) destinés à renforcer le modèle et à lui apporter encore plus de maintien et de stabilité.

Mais si la marque Cressi a conçu la voilure des palmes Rondinella en polypropylène, c’est pour les rendre plus légères et réactives. Une fois enfilées, elles se font discrètement oublier pour vous permettre de gagner en fluidité et en endurance. Vous êtes alors capable d’évoluer en toute liberté lors de vos séances d’apnée et d’apprécier à 100 % vos sessions de snorkeling ou de natation, même sur de longues distances.

Les palmes Cressi Rondinella sont disponibles dans les coloris jaune citron, bleu ou bleu aqua (translucide), du 29/30 au 47/48.

2. Mares Avanti Tre : palmes puissantes pour le snorkeling

Un modèle efficace, polyvalent et performant, conçu pour tenir la distance

Avanti Tre est une paire de confortables palmes chaussantes, profilées pour avoir encore plus de puissance dans l’eau. Dotées d’un chausson souple et ergonomique en caoutchouc thermoplastique préformé, elles respectent parfaitement l’anatomie du pied.

Ces palmes vous évitent le désagrément de crampes douloureuses en cours de session grâce à un pied bien maintenu et idéalement positionné à chaque mouvement.

Leur voilure de taille moyenne est creusée de 3 canaux pour gagner en hydrodynamisme et optimiser la zone de poussée. Puissantes, efficaces, elles sont également très robustes et vous accompagneront longtemps dans chacune de vos excursions sous-marines.

Les palmes Mares Avanti Tre existent en bleu, en jaune ou en noir, de la pointure 36/37 à la pointure 46/47.

3. Cressi Palau Kid: palmes de snorkeling pour enfant

Promo
Cressi Palau Palme réglables de...
20 Commentaires

Des palmes de snorkeling réglables, comme un grand !

Puisqu’on peut débuter le snorkeling dès que l’on sait nager, pourquoi s’en priver ? Les palmes Cressi Palau Kid sont taillées pour l’aventure afin de permettre à votre enfant de connaître ses premières expériences de snorkeling.

L’accessoire idéal pour être équipé comme un grand et vous suivre dans l’eau avec un maximum de plaisir ! Dotées d’une lame large à la fois légère et réactive, elles assurent puissance, fluidité et endurance sans trop forcer pour avancer.

Pour s’adapter aux goûts de chacun, ces palmes existent en plusieurs coloris fun (rose, jaune ou bleu). Leur look et leurs performances sont similaires au modèle Cressi Palau adultes. Réglables en longueur, les palmes Cressi Palau Kid couvrent jusqu’à 4 pointures. Elles sont disponibles en pointure 29/32 ou 32/35 pour les enfants, et jusqu’au 46/47 pour les adultes. Le modèle Palau accompagnera votre graine de nageur le plus longtemps possible, à un âge où son pied grandit rapidement !

Irrésistible snorkeling

Pour les amoureux de la nature et de la randonnée, le bonheur se résume souvent à peu de choses. Contempler la faune, la flore et partir à la découverte de nouveaux paysages, c’est l’essence même du snorkeling ! Sauf qu’ici, tout se passe sous l’eau…

Cette activité zen et respectueuse de l’environnement consiste à enfiler une paire de palmes, un masque et un tuba pour explorer les fonds marins. Le snorkeling est une discipline peu exigeante, très facile à pratiquer et qui ne nécessite qu’un minimum de matériel

Une activité paisible et passionnante qui permet de découvrir tranquillement tout un univers luxuriant, un véritable hommage à la biodiversité ! Prêt à expérimenter le snorkeling ? Bientôt, poissons, mammifères marins, algues et crustacés n’auront plus de secrets pour vous ! Alors, on plonge ?

Le snorkeling, c’est quoi au juste ?

En anglais, le tuba se nomme « snorkel ». Le snorkeling, c’est donc évoluer dans l’eau (la plupart du temps en surface) équipé de palmes et d’un masque pour observer tout ce qui se passe juste en dessous. Quant au tuba, il est nécessaire, mais pas indispensable : il permet surtout d’éviter les apnées prolongées. Un confort appréciable quand on veut apprécier pleinement sa session sans avoir à refaire le plein d’air régulièrement.

Assimilé à de la randonnée palmée, le snorkeling est de plus en plus populaire, et pour cause : il s’adresse à tous, à tout âge. On peut le pratiquer dans tous les lieux de la planète où la baignade est possible, de préférence dans des eaux claires, peu profondes et tempérées.

Pour « snorkeler », il n’est même pas nécessaire d’être sportif : les seuls impératifs sont de savoir nager et de porter une combinaison lorsque l’eau est trop froide. Une fois dans l’eau, vous êtes aux premières loges pour observer la nature.

À vous la découverte d’étoiles de mer, d’oursins et de pieuvres directement dans leur milieu naturel ! Si vous êtes fan de grands espaces et que le « grand bleu » vous laisse rêveur, la randonnée palmée est faite pour vous !

Où pratiquer le snorkeling ?

L’avantage avec le snorkeling, c’est qu’on peut s’y adonner presque partout, pas seulement en mer mais aussi en eau douce ! Bien sûr, on peut partir à la recherche des sites les plus exceptionnels et parcourir des milliers de kilomètres pour contempler enfin une merveilleuse barrière de corail…

Mais, même sans prendre l’avion ni voyager très loin, le littoral français (et plus particulièrement méditerranéen) regorge de sites propices à la découverte d’écosystèmes préservés.
Parmi les spots les plus prisés, on retrouve la presqu’île de Giens et les îles d’Hyères, mais aussi la côte marseillaise et les calanques de Cassis, ou les alentours du Cap Ferrat.

Vous y trouverez de nombreux sentiers sous-marins bien balisés mais aussi des spots plus « sauvages » pour observer de nombreuses espèces dans leur milieu naturel. Vous aurez tout le loisir d’y contempler de jolies girelles peuplant les herbiers de Posidonie, voire de beaux spécimens de congres et de mérous si vous êtes chanceux !

Avec plusieurs milliers de kilomètres de côtes ainsi que de nombreux lacs, fleuves et rivières, la France réserve bien des surprises aux adeptes du snorkeling. Du Pays Basque aux eaux cristallines de Corse en passant par la Bretagne (à la découverte des côtes du Finistère et ses phoques gris !) ou la Normandie, les lieux de découverte du milieu sous-marin ne manquent pas !

En eau douce, les spots sont plus confidentiels, mais tout aussi merveilleux. Certains sites offrent les conditions les plus favorables à la découverte du milieu aquatique avec des eaux limpides et calmes.

Ainsi, le Lac d’Annecy est réputé pour ses champs d’herbes où évoluent en toute liberté carpes et brochets, alors que certains passionnés évoquent la richesse des rivières du Doubs, des gorges du Tarn ou de l’eau saumâtre de l’étang de Thau (dans lequel on peut croiser de nombreux hippocampes mouchetés…)