s'habiller pour une randonnée

Mis à jour le

La façon dont vous devez vous habiller pour une randonnée dépend en grande partie des conditions dans lesquelles vous prévoyez de marcher. Vous avez besoin de beaucoup moins de couches pour une randonnée rapide dans la chaleur de l’été que pour une randonnée prolongée en plein hiver. Vous avez prévu un trek prochainement ? Découvrez nos conseils et recommandations pour choisir vos vêtements et bien vous habiller pour une randonnée.

Afin de bien s’habiller pour une randonnée, il convient de garder quelques points à l’esprit : les différents tissus, la saison et la météo, et la manière dont vous allez superposer chaque vêtement pour une polyvalence optimale.

En effet, au cours de votre randonnée, la température de votre corps (et la température extérieure) change, de même que votre besoin de différents types de couches – mèches, isolantes et protectrices.

Le choix des vêtements pour une randonnée

vêtements randonnée

Les bons vêtements en couche de base

Les sous-vêtements sont conçus pour évacuer la transpiration et vous garder au chaud ou au froid, selon le temps. Le but principal de votre couche de base est de garder votre corps au sec même si celui-ci est en sueur.

Comme les sous-couches sont placées juste à côté de la peau, il est important qu’elles aspirent la transpiration de votre corps. À partir de là, l’humidité est dispersée sur la surface du vêtement, où elle s’évapore dans l’air. C’est ce qui s’appelle « mèche ».

Vous devez toujours porter une couche de base dotée de propriétés absorbantes afin que vous puissiez transpirer en gravissant une colline sans vous refroidir ou être moite par la suite. Cela signifie que vous devez porter des tissus synthétiques comme le polyester ou un tissu naturel comme la laine mérinos.

Ne faites pas l’erreur de débutant d’utiliser du coton comme couche de base lors de votre randonnée. En effet, c’est l’un des textiles les plus absorbants jamais fabriqués – contenant 27 fois plus d’eau – ce qui en fait l’un des pires vêtements à porter en randonnée.

Quant à la soie, elle peut également être utilisée pour une couche de base, même si elle n’est pas aussi courante chez les randonneurs et peut être coûteuse.

Le port d’une couche de base bien ajustée retient la chaleur corporelle par temps froid pour vous permettre de rester au chaud. Par temps chaud, vous aurez besoin d’une couche de base lâche, qui permettra à la circulation de l’air d’attirer la chaleur corporelle loin de vous.

Si vous faites de la randonnée au soleil de midi, les couches de base avec facteur de protection contre les ultraviolets aident à protéger votre corps du soleil et des rayons UV nocifs.

Les bons vêtements en couche intermédiaire

La couche intermédiaire est une couche isolante qui retient ou régule la chaleur corporelle. Cette couche a pour objectif de vous garder au chaud en gardant la chaleur de votre corps dans ses fibres.

Les couches intermédiaires servent d’isolant par temps froid, mais elles peuvent également servir de couche externe en automne ou au printemps, une fois le soleil couché. Notez qu’il est important que les couches intermédiaires soient respirantes.

Des couches intermédiaires bon marché peuvent vous garder au chaud, mais elles peuvent ne pas respirer, ce qui signifie que si vous transpirez, toute cette humidité est emprisonnée à côté de votre corps sans issue.

Les bons vêtements de la couche externe

Votre couche externe est une couche protectrice qui vous protège des intempéries, empêchant ainsi l’eau et le vent de pénétrer tout en permettant à l’humidité de s’évaporer simultanément de la couche de base et de la couche intermédiaire.

Quand il commence vraiment à pleuvoir, vous pouvez zipper votre couche extérieure et savoir que les vêtements de dessous resteront secs.

Notez la différence : si un tissu est étiqueté « résistant à l’eau », il résistera à la pluie fine et à la brise, mais pas à la pluie battante. Par contre s’il est « imperméable », il sera plus cher, mais vous gardera au sec par forte pluie et sera plus durable.

Vous cherchez quelque chose qui vous tiendra vraiment au chaud dans le froid ? Optez pour une veste softshell doublée en polaire. Si vous préférez une veste en synthétique, notez qu’elle présente un avantage – en plus de son prix abordable – par rapport à une veste en duvet : elle conserve mieux sa capacité d’isolation lorsqu’elle devient humide.

Les meilleurs tissus à porter lors d’une randonnée

tissus randonnée

Laine mérinos : idéale pour les couches de base

Beaucoup considèrent le mouton mérinos comme la laine la plus douce et la plus fine du monde. Légère, confortable et extensible, la laine mérinos évacuera l’humidité de votre peau tout en vous gardant au chaud.

Ainsi, si vous marchez accidentellement dans une flaque d’eau en portant des chaussettes en laine Merinos ou si vous transpirez à travers votre couche de base en laine Merinos, le tissu restera doux et confortable et non froid et lourd comme pour une laine ordinaire.

Dernière chose et non des moindres, la laine Mérinos a également des propriétés « anti-odeur », car elle empêche les bactéries de se développer. On est sûr que votre compagnon de tente appréciera !

Nylon : idéal pour les couches de base et intermédiaires

Le nylon est un tissu synthétique que vous connaissez peut-être mieux en lingerie, mais il est également utilisé dans les vêtements de randonnée. Fin et flexible, le nylon est aussi extrêmement résistant et durable.

De plus, il est facile à rouler et à compresser et ne prendra que peu de place dans votre sac à dos. Résistant à l’eau, le nylon repoussera votre transpiration vers la surface, où elle s’évaporera facilement.

Polyester : idéal pour les couches de base et intermédiaires

Le polyester est un autre tissu synthétique qui présente de nombreux avantages pour la randonnée. Semblable au nylon, il évacue également l’humidité de votre peau et sèche assez rapidement.

Un autre avantage du polyester est qu’il fournit vous protège contre le soleil. Il est généralement tissé très serré qui empêche les rayons UV du soleil de passer.

L’un des inconvénients de ce tissu est que certaines personnes n’aiment pas la sensation contre la peau. De plus, le polyester est inflammable, soyez donc prudent et ne vous asseyez pas trop près du feu de camp ! Souvent, les marques associent le polyester et le nylon pour une combinaison optimale.

Bambou : idéal pour les chaussettes et les sous-vêtements

Cela peut vous sembler étrange, mais vous pouvez trouver des vêtements fabriqués à partir de nourriture de panda. Le tissu fabriqué à partir de fibres de bambou présente certains avantages.

Il évacue l’humidité et est plus respirant que le coton. Il a un toucher soyeux, il est léger et possède des qualités anti-microbiennes naturelles qui le rendent anti-odeur.

Cependant, le bambou a l’inconvénient de ne pas être aussi durable et résistant que d’autres tissus. De nombreux randonneurs signalent que leurs vêtements et leurs chaussettes en bambou ne durent pas aussi longtemps que les vêtements confectionnés à partir d’autres tissus (bien que ce soit souvent moins cher que la laine Mérinos).

Bien choisir vos accessoires pour une randonnée

accessoires randonnée
Enfin et surtout, afin de s’habiller pour une randonnée, vous ne pouvez pas oublier les accessoires qui garderont vos extrémités au chaud et à l’aise.

Chaussures et sandales de randonnée

C’est l’accessoire essentiel pour une randonnée réussie. Une bonne paire de chaussures de randonnée vous soutiendra à la cheville, et sera dotée de semelles amortissantes avec des coussinets.

Vos chaussures de randonnée doivent également avoir une semelle extérieure en caoutchouc pour bien adhérer au sol et ne pas glisser lorsque vous marchez sur des surfaces glissantes telles que des racines, de l’herbe ou encore des rochers.

Optez pour des chaussures ou des sandales de randonnée imperméables. Le pire qu’il puisse vous arriver serait de vous retrouver avec les pieds mouillés lors d’une randonnée, ce qui entraînera des irritations, des ampoules et surtout un gros rhume.

Chaussettes

Que devriez-vous rechercher dans une chaussette de randonnée ? Tout d’abord, il convient d’amortir vos pieds pour les rendre plus confortables. Il devrait également garder vos pieds au chaud par temps froid.

Il est également important que vos chaussettes aient des propriétés qui évacuent l’humidité, car des chaussettes humides et moites vont frotter contre votre peau et créer des ampoules (le pire ennemi des randonneurs).

Pour vos randonnées hivernales, privilégiez des chaussettes plus épaisses. Plus confortables, elles seront également plus résistantes dans le temps. En été, optez pour des chaussettes fines en laine Mérinos aux propriétés anti-odeurs et anti-transpirantes.

Les coutures doivent toujours être plates pour ne pas frotter contre votre pied et la coupe doit être bien ajustée sans être trop serrée. Vous pouvez également rechercher des chaussettes dotées de propriétés anti-microbiennes afin d’éviter les bactéries et les odeurs.

Sous-vêtements

Tous les sous-vêtements que vous portez en randonnée doivent avoir des propriétés anti-humidité. Cela vous aidera notamment à prévenir les irritations.

Tour de cou ou écharpe

En vous enveloppant avec un tour de cou, un foulard ou encore une écharpe, vous éviterez le froid. Accessoires multi-fonctions, vous pouvez également les utiliser en été pour éviter un coup de chaud à la tête.

Les bons vêtements pour s’habiller pour une randonnée peuvent faire la différence entre une épreuve inconfortable et une randonnée agréable. Privilégiez des vêtements anti-transpirants qui vous garderont au chaud et au sec. Vous pourrez ainsi concentrer toute votre attention sur les paysages magnifiques pendant votre randonnée.