Le meilleur lecteur OBD2 et outil diagnostic OBD-II

Le meilleur lecteur OBD2 et outil diagnostic OBD-II

Découvrez notre classement comparatif de lecteur OBD2 et outil diagnostic OBD-II. Un lecteur OBD2 permettant de lire les codes de défaut OBD2 offre beaucoup de données qui fournissent une idée fiable sur l’état de votre véhicule en temps réel. La prise de diagnostic (DLC) est la plupart du temps située sous la partie gauche du tableau de bord. Nous recommendons le lecteur ieGeek OBDII car il fonctionne avec tous les véhicules ayant la norme OBD-II. Utilisé avec la bonne application, il est très efficace et offre des diagnostics fiables.

Lecteur OBD2 WiFi compatible iPhone et Android : notre préféré
ieGeek OBDII
Fonctionnant avec tous les véhicules ayant la norme OBD-II, le lecteur OBD2 WiFi, compatible iPhone et Android est uniquement un outil de diagnostic. Il est très efficace lorsqu’il est utilisé avec la bonne application et offre des diagnostics très fiables. Il faut cependant souvent s’en servir à partir d’applications payantes qui représentent donc un montant de plus à débourser.

Acheter sur Amazon

Lecteur OBD2 Bluetooth : notre préféré
Autool OBD Scanner C1
Le lecteur de code de défaut Bluetooth Autool OBD Scanner C1 est un tout nouvel outil de balayage sans fil. Il détecte très bien les problèmes et fournit les codes de panne aussitôt qu’un problème se manifeste. Son rapport qualité prix contribue aussi à le rendre attrayant pour la majorité des utilisateurs.

Acheter sur Amazon

Scanner avec écran LCD : notre préféré
Tacklife AOBD2A
Le scanner avec écran LCD Tacklife AOBD2A satisfait tous les utilisateurs par sa large compatibilité et sa simplicité d’utilisation. Les données peuvent être affichées lisiblement sous forme de texte ou sous forme graphique. Il est disponible pour Android et iOS.

Acheter sur Amazon

Quel lecteur OBD2 choisir ?

Voici le classement comparatif de lecteur OBD2 et outil diagnostic OBD-II :

1. ieGeek OBDII : lecteur OBD2 WiFi compatible iPhone et Android

Le lecteur ieGeek OBDII WiFi compatible iPhone et Android fonctionne avec n’importe quel véhicule présentant la norme OBDII. Il est utilisable sur les voitures de 2006 à 2016. Il fonctionne également avec les camions qui ont un port USD. Il est aussi compatible avec quelques modèles de 1994 et 1995. Il convient donc à une grande variété de modèles de véhicules.

La fonction de l’ieGeek OBDII est d’agir comme outil de diagnostic. Il scanne le code des voitures compatibles et est aussi capable de détecter le code de défaut de véhicule. Par le biais de l’application, il peut effacer le code de défaut du véhicule sans effacer le défaut lui-même. Sur Apple Store ou Play Store, il est possible de télécharger l’application, qu’il s’agisse d’OBD Car Doctor, de Torque ou d’EOBD-facile, entre autres. Il est à signaler que l’application est payante la plupart du temps.

Le lecteur ieGeek OBDII a donc comme principal avantage de lire les codes de toutes les pannes diagnostiquées sur le véhicule. Vous serez en mesure de bien les identifier puisque l’OBD sert entre autres à montrer ce qu’elles signifient. En effet, plus de 3 000 définitions génériques de code sont disponibles dans la base de données. Pour que le système fonctionne avec précision, il est indispensable de télécharger l’application, même si elle n’est pas gratuite.

Ce lecteur est conçu dans le but d’être utilisé de façon pratique pour que n’importe qui puisse l’utiliser sans être un expert en la matière. Comme vous pouvez vous connecter à l’application depuis le téléphone via le WiFi, vous êtes informé en tout temps de l’état de votre véhicule, peu importe où vous êtes. Vous devez cependant savoir que l’ieGeek OBDII supporte seulement le système OCE, unité de commande électronique.

Le fait que le lecteur ieGeek OBDII s’utilise sans fil est aussi très pratique. Il suffit d’effectuer les diagnostics avec une tablette ou un smartphone. Sur Android, il y a moyen de trouver des applications gratuites. Il faut veiller à bien sélectionner le réseau qui sera employé pour vérifier l’état du véhicule. Le téléphone doit être bien configuré si vous voulez éviter les interruptions dues à un changement de réseau pendant que le diagnostic s’effectue.

Le lecteur ieGeek OBDII est fourni avec quelques applications ainsi qu’un CD. La connexion au WiFi s’effectue très facilement. L’ensemble des fonctionnalités et la clarté de lecture dépendent de l’application que vous choisirez d’utiliser. Qu’il soit question de visualisation des défauts, des codes d’erreur ou de l’effacement des codes, vous obtiendrez généralement des descriptions claires. Il faut bien entendu veiller à utiliser des applications prévues pour fonctionner avec le WiFi.

Sans remplacer la mise au point par un garagiste, le diagnostic effectué par l’ieGeek OBDII saura détecter les défauts, et vous saurez si une réparation est à effectuer d’urgence. Le garagiste lui-même effectue de toute manière les vérifications en passant par ce genre de système si aucun bruit ou aucune marque apparente ne sont détectés. Si le bon programme est utilisé, le système est très fiable.

Il suffit de quatre étapes pour assurer le bon fonctionnement de l’ieGeek OBDII. Il faut d’abord obtenir l’application que vous voulez en téléchargeant, par exemple, EOBD-facile sur votre smartphone. Vous devez ensuite brancher l’OBDII sur le port OBD du véhicule. Le lecteur fonctionne seulement lorsque le véhicule est en marche, il est donc nécessaire de le démarrer pour procéder à l’installation.

L’étape suivante est la connexion de l’ieGeek OBDII sur le smartphone. Connectez-vous sur WiFi_OBDII. L’application sera alors prête à être lancée. Vous pouvez alors paramétrer l’OBD selon le type de véhicule sur lequel il sera employé.

Le lecteur est offert avec une garantie d’au moins un an. Le service après-vente est excellent et vous pouvez faire un échange dans les 30 jours suivant l’achat. Des réponses à vos questions peuvent aussi être obtenues la journée même. Si le lecteur n’est pas toujours laissé sur la prise, sa durée de vie sera plus longue. Il vaut donc mieux le brancher lorsque que vous vous en servez.

L’ieGeek OBDII satisfait donc parfaitement la plupart des utilisateurs, s’ils trouvent la bonne application. Il peut être parfois long de trouver le système qui convient à votre type de véhicule, mais dans l’ensemble on peut se fier à la marque. L’entreprise ieGeek a en effet fait ses preuves, puisqu’il s’agit du leader mondial en matière de systèmes de sécurité résidentiels et d’équipements audio. Fondée en 2006, la marque est enregistrée dans plus de 80 pays et demeure année après année à la fine pointe de la technologie.

2. Autool OBD Scanner C1: lecteur OBD2 Bluetooth

Le lecteur OBDII Bluetooth Autool OBD Scanner C1 est un nouvel outil de balayage en accord avec les plus récents développements de la technologie. Le diagnostic embarqué permet de contrôler tous les moyens à mettre en œuvre pour maintenir le véhicule à sa pleine capacité. L’OBDII est de plus en plus répandu et certains États américains, comme la Californie, l’imposent depuis longtemps à tous les véhicules.

La technologie employée pour le lecteur Autool OBD Scanner C1 permet, grâce à son interface standardisée, de donner en temps réel les informations sur l’état du véhicule. Les capteurs connectés aux calculateurs de bord transmettent de manière lisible les problèmes détectés. Lorsque les réparations requises ont été effectuées sur le véhicule, les signaux d’alerte sont effacés. Les voyants standardisés se remettent en marche à la détection d’un nouveau problème.

Ce nouvel outil de balayage sans fil à connexion à partir de la version 1.5 de Bluetooth peut tout aussi bien lire les codes de panne et les effacer, que détecter la pression du carburant. Il permet en effet de prévenir tous les risques qui menacent le véhicule et peut vous aviser qu’une réparation ou qu’une mise au point est nécessaire. La liste des défauts standards ou génériques sont facilement déchiffrables pour tous les modèles de véhicule.

Qu’il s’agisse de la température du liquide de refroidissement, du statut du système d’alimentation, de la vitesse du véhicule, de la pression de collecteur d’admission, de la température d’admission de l’air ou de la pression du carburant, vous pouvez conduire l’esprit tranquille, en sachant qu’aucun défaut n’échappera à cet outil de diagnostic précis.

Conçu pour tous les véhicules fonctionnant avec l’OBDII, le lecteur Autool OBD Scanner C1 est en mesure de prendre en charge tous les protocoles OBDII, entre autres ISO15765-4 (CAN) et ISO14230-4 (KWP2000). À partir du Bluetooth, il est possible de mettre en marche le diagnostic sans avoir à effectuer de manipulation compliquée.

En effet, les fabricants du lecteur Autool OBD Scanner C1 ont veillé à rendre son utilisation très simple. Sa configuration peut être faite rapidement et sans complication. Le lecteur est conçu pour fonctionner avec l’application couple, que l’on peut trouver sur Google Play Store. Vous avez la possibilité de vous servir de toutes les parties de l’application qui vous conviennent. Avec le PC, il suffit d’abord de connecter le module, de démarrer le véhicule et de choisir la connexion Bluetooth.

Le lecteur Autool OBD Scanner C1 est aussi performant et résistant. En fait, l’entreprise a tellement foi en la qualité de son produit qu’elle offre une garantie de 24 mois. Pendant les 12 premiers mois, vous pouvez même profiter de la garantie sans qu’aucune question ne soit posée. En cas de bris, il suffit de retourner l’appareil, qui sera aussitôt remplacé le jour ouvrable suivant.

Ce lecteur satisfait d’ailleurs la très grande majorité des utilisateurs conquis par sa simplicité d’utilisation et sa compatibilité sans reproche. Sa taille est aussi pratique, puisqu’il arrive à tenir dans la prise OBD avec le capot fermé. Son rapport qualité prix est aussi excellent.

3. Tacklife AOBD2A : scanner avec écran LCD

Le scanner avec écran LCD Tacklife AOBD2A vous permet d’obtenir facilement et rapidement l’affichage de vos données sans que vous ayez besoin d’un logiciel. Vous retrouverez vos données présentées de façon claire et lisible sur l’écran de 2,4 pouces. De cette manière, il est beaucoup plus facile d’identifier le problème et de lire le diagnostic qu’avec la plupart des autres modèles du même type.

Le Tacklife AOBD2A est particulièrement efficace grâce à sa fonction puissante de traitement des données grâce à laquelle il peut lire et effacer les codes d’erreur, tout comme il peut arriver à afficher jusqu’à 161 flux de données PID, et ce, en temps réel. Il est donc très simple à utiliser et ne laisse aucun détail au hasard. Il est conçu pour fournir le plus grand nombre d’informations possible sur la nature du défaut, et protège donc très adéquatement votre véhicule.

L’un des principaux avantages du scanner Tacklife AOBD2A est sa grande compatibilité. Il convient en effet à tous les véhicules OBI fabriqués depuis 1996 en Amérique du Nord. Il convient de plus à tous les véhicules à essence fabriqués en Europe depuis 2000. Quant aux véhicules avec gazole, ils sont tous compatibles s’ils ont été fabriqués depuis 2004. Les véhicules à diesel fabriqués en Asie et la plupart des véhicules 12V à essence sont aussi compatibles.

Le scanner Tacklife AOBD2A est aussi doté de beaucoup de fonctions pratiques. Il est disponible en 13 langues, il facilite la consultation du code DTC et fournit des données relatives à 71 modèles de véhicules. Il est fourni avec une carte de spécifications ainsi qu’un manuel d’utilisation. Le fabricant, spécialisé dans le développement des outils, offre une garantie de 24 mois.

Ce scanner effectue la transmission de données à partir de 3 niveaux. Il est doté de la puce STM32DF103, en version 1.5, au contraire de la version 2.1 disponible sur le marché. Le fabricant a procédé de manière à éviter les problèmes de transmission. Les données sont transmises en trois vitesses différentes : haute, moyenne et basse. La stabilité et la fiabilité des données ont fait l’objet d’une préoccupation particulière.

Avec le Tacklife AOBD2A, il est aussi possible de lire et d’éteindre rapidement le voyant d’anomalie (MIL). Il identifie aussi facilement les informations du véhicule, qu’il s’agisse du numéro d’identification du véhicule, de l’ID de l’étalonnage ou du numéro de vérification de l’étalonnage.

Le scanneur Tacklife AOBD2A, avec ses multiples fonctions pratiques, est très simple à installer. Il suffit d’installer le logiciel et d’accéder au périphérique OBD. Il reste à utiliser le logiciel et à connecter le téléphone.

À partir de là, le circuit se sert d’un microprocesseur de grande qualité. Autant les données d’accès sur image que les données en temps réel peuvent apparaître sous forme de texte et sous forme graphique, pour faciliter la compréhension et assurer qu’aucun défaut ne soit oublié. Cette précision permet d’éviter des frais de garagiste qui peuvent s’avérer très élevés.

Toutes les caractéristiques d’un scanner OBDII sont présentes dans le scanner Tacklife AOBD2A. Il vous informe, entre autres, sur la consommation de carburant moyenne et instantanée, la température de l’eau de refroidissement et le compteur de vitesse numérique. Pour consulter l’information sur le statut en temps réel du véhicule, il suffit de se référer au M sur l’écran du téléphone.

Avec sa disponibilité pour Android et iOS, le Tacklife AOBD2A est un outil très fiable et convivial pour vous mettre à l’abri des mauvaises surprises, lorsque vous conduisez votre véhicule. Tout en conduisant, vous avez accès à un grand nombre de données présentées clairement. Il est parfait pour éviter les diagnostics d’erreurs non prouvés et vous épargnera des visites chez le mécanicien.

Il est aussi simple d’exporter les données vers différents formats. Les paramètres peuvent être enregistrés en temps réel puis représentés sous forme graphique. Ce scanneur détient un grand avantage par rapport aux modèles de même type en ce qu’il transfère directement les communications et le diagnostic sur le connecteur OBDII. Les données sont transférées directement sur vos appareils sans fil, que ce soit le smartphone ou le téléphone Android.

Lors de la première utilisation, il faut prendre garde à ne pas effacer la version française, qui est impossible à récupérer par la suite.

Comment fonctionne un lecteur OBD2?

Qu’est-ce que l’OBD2 ?

L’OBD est une abréviation pour On-Board Diagnostics, ou diagnostic embarqué. Le terme fait allusion à l’ensemble des capacités de diagnostic matériel embarqué dans la majorité des véhicules qui ont un moteur thermique et produits depuis le début de ce siècle, même si des éléments électroniques sont introduits dans les véhicules depuis les années 80.

Le diagnostic fait la description des moyens employés pour contrôler les composants du groupe micropropulseur du véhicule, soit l’ensemble des éléments qui participent à sa motricité. Quant à l’OBD2, il a été progressivement mis en place depuis le milieu des années 90. Il s’agit de l’interface standard d’accès aux systèmes de diagnostic embarqués.

Cette interface sert principalement à lire les DTC (Diagnostic Trouble Codes). Elle donne aussi les informations en temps réel issues des capteurs connectés aux calculateurs du véhicule. Lorsqu’un problème a été signalé et que la réparation a eu lieu, les DTC enregistrés par les capteurs de bord sont effacés. Avec des voyants standardisés, le chauffeur du véhicule est informé des dysfonctionnements du moteur. Un risque de dépassement des seuils est signalé par l’allumage du voyant MIL.

Un diagnostic fiable

Avec le lecteur OBD2, vous pouvez lire et effacer les codes de défaut OBD2. Il offre beaucoup de données qui fournissent une idée fiable sur l’état de votre véhicule en temps réel. Il est doté d’outils d’analyse qui vous permettent aussi d’obtenir des suggestions de correctifs pour n’importe quel type d’erreur de code.

Il existe aussi des outils de diagnostic d’auto diag avec lesquels vous pouvez imprimer des données de performance et de diagnostic sur votre pc. Certaines marques offrent aussi des fonctions variées, comme l’affichage des graphiques de performance qui vous aident à bien analyser l’état de votre moteur.

Comme les lecteurs OBD2 sont de plus en plus perfectionnés, il devient possible, avec un minimum de connaissances, d’établir un diagnostic seul pour les défauts les plus apparents. Ils aident à localiser l’origine des défaillances et à prévenir les pannes. Les lecteurs ont aussi l’immense avantage de signaler les trop grandes quantités de gaz d’échappement rejetées par le moteur. Le témoin s’allume alors pour vous inviter à vérifier le moteur.

Même sans détenir des connaissances poussées en mécanique, il est facile de comprendre le fonctionnement du lecteur OBD2. Pour y arriver facilement, il faut apprendre à déchiffrer les codes afin de bien interpréter les signaux envoyés.

Repérer l’emplacement de la prise de diagnostic

Le lecteur OBD2 fonctionne à partir d’une prise de diagnostic (DLC). La plupart du temps, elle est située sous la partie gauche du tableau de bord. Elle devrait être repérée aisément près de la colonne de direction. Elle a 16 broches et sa forme est triangulaire. Si votre véhicule est configuré de façon différente, le manuel de l’utilisateur du véhicule devrait vous renseigner. Vous pouvez aussi faire une recherche en ligne.

Vous pouvez brancher le lecteur OBD2 en tournant d’abord la clé de contact sans démarrer le moteur. Le lecteur commencera déjà à recevoir des données à partir du calculateur de bord. Si l’écran ne s’allume pas, vous devez vérifier l’installation de la prise. Sur les modèles de voiture moins récents, les prises sont parfois moins efficaces. Dans la majorité des cas, l’OBD2 est branché sur le même système que l’allume-cigare.

La saisie des informations

Pour mettre en marche l’OBD2, vous devez fournir certaines données. Il faut souvent saisir le numéro d’immatriculation du véhicule ainsi que le nom du constructeur et le modèle. Il faut aussi parfois saisir le type de moteur.

Une fois l’appareil démarré, vous serez en mesure de trouver un menu. En sélectionnant « codes », vous ouvrirez le menu principal avec la liste de ceux-ci. Selon la sélection que vous effectuerez et selon les modèles, vous verrez apparaître, entre autres, les codes actifs et les codes en attente.

Les codes actifs identifient les défaillances qui ne sont pas encore résolues. Elles sont donc toujours signalées par le voyant lumineux. Cependant, même si le voyant s’éteint, la défaillance peut ne pas être résolue.

Quant aux codes en attente, ils sont relatifs aux situations où les éléments de surveillance OBD2 ne sont pas arrivés à effectuer correctement le contrôle des gaz d’échappement. Si la surveillance échoue une autre fois, le code actif sera alors mis en marche.

Identifier les principaux codes

Vous comprendrez plus facilement le fonctionnement du lecteur OBD2 en vous familiarisant avec les principaux codes. En apprenant la signification des lettres, vous vous y retrouverez plus rapidement.

Par exemple, la lettre P signifie frein moteur. Cette lettre est liée à tout ce qui a trait au moteur, à la transmission ou à l’allumage, entre autres. La lettre B, traduit quant à elle ce qui touche à la carrosserie. Les ceintures de sécurité et les coussins gonflables font partie des données incluses sous cette lettre. Quant à la lettre C, elle est liée au système de direction assistée et au liquide de freinage, entre autres.

Abonnez-vous à notre lettre d'info gratuite
Invalid email address