selle de vtt
Partager cet article

Mis à jour le

Le marché des selles de vélo est en pleine expansion. Devant l’abondance de l’offre, il devient difficile de choisir une bonne selle même s’il existe d’excellentes selles de vélo. Voici les éléments qu’il faut considérer au moment de choisir une selle de vélo.

Choisir selon l’utilisation du vélo

utilisation du vélo

Le choix d’une selle de vélo varie selon l’utilisation que l’on en fait. Il n’est pas nécessaire d’investir trop si vous ne faites du vélo qu’à l’occasion. La selle doit être de meilleure qualité et plus confortable si vous vous adonnez régulièrement à de longues randonnées. Au départ, il est donc nécessaire de déterminer quel sera votre type de conduite pour effectuer votre choix. Le confort, le poids et les possibilités de la selle sont à considérer.

Si vous visez la performance et que vous comptez faire du vélo dans toutes les conditions, il est alors nécessaire de choisir une selle légère avec des capacités de performance optimales. Vous devez choisir une selle légère avec un rembourrage fin et dense. La selle doit aussi être dotée d’une structure rigide de manière à pouvoir adopter une posture liée à la compétition. C’est le type de selle qu’il faut pour les vélos de course.

Le choix sera différent si vous comptez faire simplement des promenades à vélo sans chercher la performance athlétique. Il faut alors miser sur le confort de la selle. Vous pourrez faire des promenades à vélo pendant plusieurs heures tout en demeurant à l’aise. Les adeptes du vélo de loisirs cherchent la selle confortable qui permet un transfert de puissance adéquat. Vous n’aurez pas à sacrifier du poids et à rechercher une résistance exceptionnelle aux intempéries.

La compatibilité

faire du vtt

Le choix d’une selle doit tenir compte de sa compatibilité avec votre vélo. Beaucoup de modèles de selles sont conçus avec des rails en fibre de carbone. Elles sont ovales et de grande taille. Leur forme ne les rend pas toujours compatibles avec tous les vélos, surtout s’ils sont moins récents et lorsque les tiges de selle sont dotées de mécanismes de serrage latéraux. Il est possible de trouver des instruments pour adapter les selles, mais ce n’est pas la solution idéale.

L’équipement doit être vérifié avant d’opter pour le carbone. En plus du matériel, le profil de la selle doit être examiné afin de déterminer sa compatibilité avec votre vélo. Si le profil de la selle est très bas, la distance entre les rails et le bas de la coque, ce profil bas peut rendre difficile le réglage de l’angle. Certaines tiges de selle peuvent dépasser le mécanisme de serrage. D’autres tiges peuvent toucher le bas de la selle.

Le bon rapport qualité prix

qualité prix selle vtt

Il est difficile de s’y retrouver devant l’abondance de l’offre. Les gammes sont variées et la même selle est souvent disponible en plusieurs versions. Les versions avec un poids inférieur sont généralement les plus chères, surtout si elles sont résistantes malgré leur poids inférieur. Les selles les plus coûteuses sont la plupart du temps dotées de fibre de carbone, plus légères que l’acier ou le titane.

Selon les vendeurs, la fibre de carbone est capable de réduire la transmission des vibrations. Il est difficile de vérifier cette assertion, mais il s’agit d’un facteur d’importance mineure qui ne doit pas influencer le choix de la selle de vélo. L’avantage du carbone demeure la réduction du poids de la selle.

Il en revient donc à l’acheteur de décider s’il tient à investir une somme supplémentaire pour alléger le poids de la selle. Les athlètes de compétition préfèrent bien sûr réduire le plus possible le poids de leur véhicule et seront prêtes à débourser davantage, même si la différence de coût peut être considérable.

Il existe aussi des selles haut de gamme dont la coque et les rails à la fois sont faites de fibre de carbone, ce qui améliore beaucoup la performance. Une coque de ce type permettra d’obtenir un meilleur confort en plus d’une meilleure flexion. Ce type de selle est aussi plus rigide que la selle à la coque en plastique.

Si vous possédez un VTT, vous trouverez des selles fabriquées spécialement pour vous. Souvent, elles sont dotées d’une protection anti éraflures étant donné les conditions difficiles qu’il faut affronter en VTT. Ces selles sont plus robustes aux angles.

Il est aussi possible de choisir une version VTT ou Time trial de la selle. Leur extrémité avant est plus courte et plus rembourrée. Cette forme permet d’obtenir une position de selle plus avancée tout en demeurant réglementaire pour les compétitions officielles.

De toute manière, même pour les selles dédiées à la haute performance, il vaut mieux rechercher la moins chère possible. Vous pouvez commencer par un modèle plus modeste, quitte à faire l’acquisition plus tard d’une selle haut de gamme. Il sera alors possible de transférer la selle que vous possédez déjà sur l’un de vos plus vieux vélos.

Il est difficile de savoir à quel point un type de selle vous convient sans en avoir fait l’essai. L’idéal est d’avoir des amis qui pratiquent régulièrement le vélo et d’emprunter leur selle pour que vous vous fassiez une idée quant à son confort et à sa qualité, même si une selle déjà utilisée n’aura pas exactement la même configuration qu’une selle neuve.

Il est bien sûr courant de choisir une selle de vélo sur un site en ligne. Il est cependant préférable de l’acheter chez un marchand local. Vous serez alors en mesure de mieux déterminer à quel point elle sera confortable et compatible. La plupart des détaillants vous donnent la possibilité d’essayer les selles avant de les acheter. Moyennant un dépôt, vous pouvez emprunter une selle d’essai et la tester sur votre vélo.

La plupart des détaillants vous offrent de plus leur aide pour configurer correctement la selle sur votre vélo. Vous avez donc toutes les chances de prendre une décision éclairée en vous adressant à un détaillant local.

Morphologie et confort

acheter selle de vtt

La selle de vélo doit bien sûr être adaptée à votre morphologie. L’ajustement d’une selle est semblable à celui d’une chaussure. Le corps réagit différemment pour un même type de selle. Votre flexibilité et le degré de rotation naturelle de votre bassin lorsque vous êtes à vélo diffèrent d’un individu à l’autre.

Par exemple, les selles de vélo haut de gamme, destinées à des compétiteurs, sont conçues à partir du postulat que le coureur portera un short fabriqué pour le cyclisme, avec une peau matelassée. Pour cette raison, les selles de course sont moins rembourrées que les selles destinées aux cyclistes occasionnels.

Les débutants opinent généralement que plus une selle de vélo est rembourrée, plus elle est confortable. Ce n’est pas toujours le cas. Le placement et la densité sont des facteurs de confort plus importants. Toutes les selles ont de la souplesse lorsque le poids du cycliste est appliqué. La plupart des rembourrages sont conçus à partir d’une combinaison de mousse à cellules fermées et ouvertes.

Plus la selle est utilisée, plus le rembourrage a tendance à se dissiper dans les zones soumises à la plus forte application de poids. Cette situation se produit quelle que soit l’épaisseur du rembourrage.

Les selles modernes sont faites de nylon, de plastique, de fibre de carbone ou encore de matériaux composites. Elles sont plus efficaces pour prévenir la fatigue du corps que le rembourrage. Des selles avec un rembourrage minimal avec une coque bien conçue peuvent s’avérer plus confortables à l’usage. Un lourd rembourrage fait que la selle devient inconfortable après une utilisation prolongée.

Les fabricants fournissent généralement plusieurs informations à l’achat de la selle de manière à assurer son confort de façon durable. La flexibilité et la position influencent ce degré de confort. Il faut laisser un peu de temps à la selle pour adopter sa forme définitive. Il faut donc se montrer patient lors de ses premières utilisations.

L’important est de bien configurer votre selle. Une différence d’inclinaison d’un ou deux degrés vers l’avant permet d’améliorer son confort. Vous pouvez déplacer à votre guise la selle vers l’avant, vers l’arrière, vers le haut ou vers le bas selon la position qui vous semble la plus confortable.

La hauteur de la selle est aussi un facteur important. Sa hauteur totale varie beaucoup selon le modèle. Si votre nouvelle selle est plus haute que votre selle précédente, vous devez ajuster la tige de selle. C’est la même chose si elle est plus courte. La tige doit alors compenser. Le cuissard affecte aussi le réglage de la hauteur de la selle. Il faut trouver la bonne position pour favoriser une bonne extension des jambes et un transfert de puissance adéquat.

La différence de rembourrage d’un cuissard à l’autre détermine votre position sur le vélo. Il est recommandé de toujours porter le même short lorsque vous essayez différentes selles. La forme et le confort diffèrent d’un short à l’autre. Quel que soit votre équipement, il est certain que les détaillants locaux sont la plupart du temps disposés à vous aider à ajuster votre selle.

Abonnez-vous à notre infolettre

Recevez chaque semaine le résultat de nos tests et astuces

Adresse e-mail non valide

Partager cet article