Top 5 des Meilleures Lampes Frontales Rechargeables ou à Piles

Découvrez le classement comparatif des meilleures lampes frontales. Quelle lampe frontale choisir pour le running? Quelle est la meilleure lampe frontale rechargeable? Quelle est la lampe frontale LED la plus puissante? Quelle lampe frontale pas cher choisir?

Les lampes frontales ont parfois la réputation d’être réservées à des activités bien spécifiques, comme la spéléologie ou dans le cadre de certaines activités professionnelles (les mineurs en sont équipés). Pourtant, les progrès faits notamment avec les ampoules LED, permettent de démocratiser l’usage de ces lampes dans des activités où les lampes classiques avaient jusqu’à récemment encore le monopole.

Lampe Frontale: notre préférée

Petzl Tikkina
Pour moins de 20 Euros, cette lampe frontale offre un excellent rapport qualité prix. Son principale atout est son autonomie impressionnante. Elle peut tenir jusqu’à 180 heures à 20 lumens, et une quinzaine d’heures à 80 lumens.

Acheter sur Amazon

Les meilleures lampes frontales

Notre classement est basé sur des dizaines d’heures d’analyse des résultats aux tests sur différents sites et des avis d’utilisateurs. Comme critères de sélection, nous avons considéré l’autonomie, la puissance et le poids.

Voici notre comparatif de lampes frontales:

1. Petzl Tikkina: Lampe frontale à petit prix

La Petzl Tikkina affiche un prix très raisonnable, puisqu’on peut la trouver entre 12 et 17 € en fonction de la couleur désirée. Pour autant, elle affiche des performances tout à fait respectables vu son prix. Il sera difficile de trouver mieux pour le même prix.

La Tikkina offre deux modes d’éclairage : un mode privilégiant l’autonomie, et un mode privilégiant la puissance. Le premier mode procure une puissance d’éclairage de 20 lumens, tandis que le mode puissant monte à 80 lumens. Elle porte jusqu’à une distance de 31 mètres, une performance très honorable pour une lampe de cette gamme. Toutefois, en éclairage de près, elle se révèle un peu éblouissante.

Le véritable atout de cette lampe est dans son autonomie impressionnante : elle peut tenir jusqu’à 180 heures à 20 lumens, et une quinzaine d’heures à 80 lumens. Elle fera une parfaite lampe pour qui ne souhaite pas s’embêter à changer les 3 piles AAA sans arrêt, par exemple dans un kit pour camping.

Avec son poids de 85 grammes, la Petzl Tikkina ne fait pas partie des lampes les plus légères. Mais elle fait néanmoins partie des lampes très simples d’utilisation : il suffit de presser un simple bouton pour l’actionner.

2. GHB 6000 Lm: Lampe frontale rechargeable ultra puissante

La GHB 6000 Lm fait partie des lampes frontales extrêmement puissantes, puisqu’elle affiche un éclairage pouvant monter jusqu’à 6000 lumens. Pour cela, elle est composée de pas moins de 3 ampoules LED XM-L T6.

Avec une telle puissance, elle est adaptée à beaucoup d’activités sportives différentes en nocturne (running, trail, randonnée, cyclisme, pêches, etc.). Elle est équipée d’un bandeau qui fait le tour de la tête et qui passe au-dessus, afin de mieux la stabiliser, ce qui est parfait pour les sportifs.

Elle dispose de quatre modes d’éclairage différents : éclairage à une ampoule, éclairage à deux ampoules, éclairage à trois ampoules et enfin, un mode stroboscope. Elle est capable d’avoir un angle d’éclairage de 90°.

Elle est rechargeable grâce à deux batteries 18650 via un câble USB ou un chargeur sur secteur.

Fabriquée en aluminium, la GHB 6000 Lm pèse cependant 360 grammes, ce qui s’explique par la présence de trois lampes au lieu d’une seule.

Malgré toutes ces qualités, son prix reste faible, puisqu’elle est vendue au prix de 27 euros, batteries incluses. Elle est imbattable dans son rapport prix/puissance.

3. Petzl Nao: Lampe frontale pour le trail nocturne

La Petzl Nao est une lampe tout à fait adaptée au trail nocturne, avec une capacité de projection de 113 mètres, qui éclaire parfaitement et uniformément le chemin devant soi, sans halos.

Rare lampe frontale équipée d’un capteur de luminosité, la Nao permet donc de moduler sa puissance en fonction de la luminosité environnante, ce qui est pratique en cours d’effort, sans avoir à intervenir. Néanmoins, elle dispose d’un mode autonomie (290 lumens) et d’un mode puissant (allant jusqu’à 575 lumens) pour qui veut moduler soi-même l’éclairage.

Rechargeable par câble USB grâce à une batterie Li-ion de 2600mAh, l’autonomie à pleine puissance est garantie pour une durée de deux heures. En mode autonomie, la lampe Petzl Nao peut servir une douzaine d’heures. Il est possible de remplacer la batterie par deux piles AAA. Enfin, pour alléger le poids de la lampe sur la tête, il est possible de déporter la batterie au niveau de la ceinture (en option).

4. Black Diamond Sprinter: lampe frontale pour le running

Avec une projection de 39 mètres, la Black Diamond Sprinter est une lampe idéale pour le running. En effet, outre ses bonnes performances dans l’éclairage des chemins, elle est équipée de trois petites ampoules LED rouges qui éclairent l’arrière de la tête, afin d’être vu dans la nuit, ce qui est une sécurité supplémentaire pour les coureurs qui s’aventurent sur des routes.

Offrant trois modes d’éclairage (pleine puissance, clignotant, et modulable), elle peut éclairer jusqu’à 130 lumens pendant 5 heures.

Pesant 106 grammes, la Black Diamond Sprinter embarque une batterie lithium rechargeable grâce à un câble USB, ce qui devient la norme de nos jours. La batterie est scellée, ce qui est un gage supplémentaire de stabilité dans la course.

5. Petzl E+Lite: Lampe frontale camping ultra légère

La Petzl E+Lite est une petite lampe frontale qui trouvera parfaitement sa place dans un sac à dos de camping ou de randonnée. Son format réduit et son poids léger (seulement 27 grammes) sont ses principaux atouts.

Avec une puissance de 26 lumens, elle fait parfaitement son affaire pour un éclairage de courte distance. Elle s’avère même plus efficace que certaines lampes plus puissantes sur ce terrain.

Contrairement aux autres lampes frontales, elle s’attache non avec un bandeau mais avec une corde, et elle peut aussi par conséquent s’attacher au poignet comme une montre, ce qui est très pratique pour l’avoir à portée de main.

Dotée de deux piles boutons au lithium CR2032, la Petzl E+Lite peut tenir une dizaine d’heures, ce qui est hautement suffisant pour un usage dans le cadre d’un camping. En mode économique, elle est fonctionnelle pendant 70 heures. Elle dispose de 5 modes de fonctionnement : trois modes pour un éclairage en lumière blanche, et deux modes d’éclairage en lumière rouge.

Pourquoi acheter une lampe frontale?

Pour une pratique sportive

Quiconque pratique une activité sportive de nuit comme de bon matin peut être amené à avoir besoin d’une lampe, non seulement pour voir, mais aussi dans certains cas pour être vu. Par ailleurs, certaines activités sportives ne permettent pas de tenir une lampe à la main, car le risque est grand de la perdre, ou alors parce que cela impacte l’équilibre, notamment dans le cas de la course à pied. Une lampe frontale devient dès lors un compagnon idéal qui libère les mains et offre en plus un éclairage plus stable, puisque la tête est moins susceptible de mouvements que le bras.

Pour le camping

Le camping n’est pas une activité sportive en soi, cependant l’usage d’une lampe frontale se justifie largement. En effet, les sources de lumières font en général beaucoup défaut lorsqu’on pratique le camping, et une lampe frontale vient pallier ce manque. Là encore, le fait d’avoir les mains libres est un avantage certain pour pouvoir faire ce que l’on souhaite sans avoir une main occupée par une lampe.

Pour le bricolage

Les lampes frontales ne sont pas réservées aux activités extérieures. Toute personne qui bricole, a besoin de voir et en même temps d’utiliser ses deux mains trouvera une grande utilité dans une lampe frontale. C’est un confort supplémentaire et par ailleurs, l’orientation du faisceau lumineux se fait parfaitement, puisqu’il suit l’orientation de la tête et donc du regard.

En cas d’urgence

Les kits EDC (Every Day Carry), c’est-à-dire des objets que l’on porte sur soi quotidiennement, connaissent de nos jours une assez grande popularité. Internet fleurit de descriptions de kits EDC, et ces derniers comportent en général systématiquement une source de lumière. Les lampes frontales ont leur place dans ces kits, puisqu’elles sont particulièrement utiles en cas d’urgence, non seulement pour voir, mais aussi pour être vu. Dans ces situations d’urgence, le fait d’avoir les mains libres peut s’avérer vital, et une lampe frontale est plus indiquée qu’une lampe tenue à la main.

Comment choisir une lampe frontale?

Plusieurs critères peuvent rentrer en considération dans le choix d’une lampe frontale. Ces critères, pris indépendamment ne suffisent pas. Il faut les combiner en fonction de l’usage final de la lampe frontale. En effet, une lampe frontale de running ne sera pas nécessairement adaptée à une lampe frontale pour un vététiste. De même, la fréquence d’usage de la lampe a un impact sur le choix de lampe frontale. Voici les principaux critères à prendre en compte :

La puissance

Une lampe destinée à la course à pied doit pouvoir éclairer suffisamment loin pour voir la route et les obstacles. Par conséquence, la puissance de la lampe est un critère majeur. Elle s’exprime généralement en lumens et cette donnée est mise en avant sur les emballages des lampes vendues. Il faut faire attention à la réalité de cette donnée, souvent surestimée par les vendeurs de lampes. Certains sites internet ou vidéos testent les lampes et permettent de se faire une idée plus réaliste de ce critère.

La portée

Outre la puissance, la portée de la lumière est importante. Une lampe puissante mais dont la portée est médiocre ne sera pas utile. La portée s’exprime en mètres et est généralement affichée par les fabricants. Là encore, la vigilance est de rigueur, pour ne pas céder aux belles promesses qui sont parfois trop belles pour être vraies.

L’éclairage de près

C’est un critère souvent sous-estimé, car souvent, la portée est privilégiée sur l’éclairage de près. Pourtant, une lampe peut servir dans les deux cas, et un éclairage de près qui est excessif peut constituer un vrai défaut pour un usage polyvalent. Cet élément n’apparaît généralement pas dans les spécifications les plus communément mises en avant. Il faudra se faire une idée par soi-même ou grâce à des testeurs.

L’autonomie

Les lampes frontales étant portatives, la question de l’autonomie est très importante. C’est un critère à bien considérer, car la puissance est souvent ce que les fabricants mettent en avant, alors que l’autonomie est tout aussi importante. Il ne sert à rien d’avoir une lampe surpuissante dont l’autonomie est ridicule.

Le type de batterie

On prêtera une attention toute particulière au type de batterie ou de pile utilisé par la lampe de notre choix, car il en va directement de l’autonomie de la lampe. L’utilisation de piles était la norme par le passé, mais les batteries rechargeables prennent le dessus. Elles ont une plus grande capacité et sont réutilisables. Cela peut aussi impacter un budget, un calcul n’est donc pas inutile avant de choisir une lampe.

Les modes de chargement

Pour les lampes qui sont rechargeables, le mode de chargement peut influer sur la décision d’acheter telle ou telle lampe. En effet, il n’est pas toujours évident d’avoir une prise secteur à proximité, par conséquent le rechargement par USB peut représenter un atout. De plus, des batteries portatives d’une capacité de 20000mAh sont désormais disponibles pour une somme modique. Une telle batterie permet de recharger plusieurs fois une lampe frontale sans recourir à une prise secteur. Il est donc possible de rester dans la nature un certain temps sans forcément être à court de lumière.

Les modes d’éclairage

Chaque lampe ou presque propose différents modes d’éclairage, par conséquent nous avons l’embarras du choix. En fonction de l’usage, il est donc plus indiqué de choisir tel ou tel mode d’éclairage. Une lampe avec plusieurs modes d’éclairage permet non seulement d’avoir un plus grand choix, mais aussi d’économiser la batterie en utilisant la puissance la mieux adaptée à la situation.

Le bandeau

Une lampe frontale doit pouvoir s’installer confortablement sur la tête de son utilisateur. Certaines lampes proposent un bandeau faisant simplement le tour de la tête, d’autres rajoutent un bandeau sur le dessus afin d’améliorer la stabilité. Une lampe compacte aura aussi un bandeau moins imposant qu’une lampe non compacte.

Le format

Pour un usage occasionnel et pour rentrer dans un sac à dos, le format de la lampe frontale peut jouer fortement. En revanche, pour certaines activités sportives, la performance prendra le pas sur le format.

Le poids

Le poids d’une lampe frontale peut avoir son importance dans le cadre d’une activité sportive longue et intense. Si la lampe n’est pas confortable, elle peut représenter un désagrément et une gêne pour son porteur. C’est pourquoi le poids doit être un critère de choix pour une lampe.

Le coût

Bien évidemment, le coût est incontournable au moment de choisir, mais il est modulable en fonction de ses besoins et de ses attentes. De nos jours, il n’est pas inutile de regarder les lampes à bas prix, car certaines marques font des efforts pour se faire connaître en fabriquant des lampes de qualité pour un prix concurrentiel. Inversement, certaines marques facturent très, voire trop cher la qualité.