Le meilleur éclairage LED pour vélo de route

Découvrez le classement comparatif des meilleurs sets éclairage LED pour vélo de route. Quel éclairage est le plus puissant et lequel est le plus pratique ?

éclairage LED pour vélo de route: notre préféré
Sigma Sport Lightster/Cuberider II
Notre set éclairage LED pour vélo de route préféré est le Sigma Sport Lightster/Cuberider II. En plus d’être puissant et durable, il offre le meilleur rapport qualité prix et vous permet, grâce à son témoin lumineux, de savoir quand changer la batterie.
Acheter sur Amazon

Meilleur éclairage LED pour vélo de route

Le classement ci-dessous concerne les vélos de route et complète notre sélection d’éclairage VTT LED.

Voici notre classement d’éclairage LED pour vélo de route:

1. Sigma Sport Lightster/Cuberider II : bon rapport qualité prix

Les cyclistes sont conscients de l’importance de se rendre visible lorsque l’obscurité vient ou lorsque le jour se lève, surtout sur les routes de campagne. L’éclairage par diode électroluminescente (LED) est ce qui convient le mieux pour s’assurer de bien voir et d’être aperçu facilement par les automobilistes.

Même si on ne tient pas à investir un montant trop important pour l’acquisition d’un set d’éclairage LED pour vélo de route, il faut s’assurer de disposer d’un éclairage suffisant et fiable. Sur ce plan, le Sigma Sport Lightster/Cuberider II convient parfaitement pour quiconque recherche le meilleur rapport qualité prix.

Le nom de l’entreprise Sigma Sport n’est plus à faire dans le domaine du cyclisme. Elle est sollicitée pour des événements aussi prestigieux que le Tour de France, le Giro italien ou la Vuelta. Elle utilise son savoir-faire dans tous les éléments relatifs au vélo, dont l’éclairage pour vélo de route. Son Lightster/Cuberider II peut être utilisé en toute saison pour n’importe quel type de randonnée à vélo, quelle que soit la route.

Le système d’éclairage Sigma Sport Lightster/Cuberider est complet et ses ampoules produisent un éclairage puissant de 20 lux. En ce qui concerne l’avant du vélo, ce set offre une durée de fonctionnement d’environ 20 heures. Afin de permettre au cycliste de rouler en toute sécurité en connaissant à tout moment l’état de la batterie, un témoin de batterie double est installé de manière à ne rien laisser échapper.

Quant à l’éclairage arrière du Cuberider, il est étanche et rend le vélo parfaitement repérable même en pleine nuit. Le chargement des piles est facile et rapide. Il est donc possible de les recharger rapidement et de reprendre la route sans tarder. En bons professionnels du vélo, les fabricants du Lightster/Cuberider se sont assurés de concevoir un modèle simple à monter. Le montage se fait en effet sans outils.

Grâce à ses batteries performantes, le set d’éclairage de Sigma Sport produit une lumière plus brillante que les lumières produites à pile ou à manivelle. Ses quatre piles rechargeables constituent de plus un atout sur le plan écologique, un élément prioritaire pour la plupart des amateurs de vélo. Elles permettent d’utiliser le vélo à toute heure de la journée car elles sont également visibles de jour. Il est parfois nécessaire d’attirer l’attention pour la circulation urbaine.

L’éclairage Sigma Sport Lightster/Cuberider II constitue donc un système complet et fiable pour le cycliste qui cherche à rouler en sécurité tout en profitant d’un prix très avantageux.

2. Cygolite Metro 400 : éclairage avant arrière au top

Afin de rouler dans toutes les situations et à n’importe quel moment, la sécurité est un élément essentiel afin de rouler l’esprit tranquille, surtout si l’on tient à pratiquer son activité jusque dans la nuit et le long des chemins mal éclairés. Pour ceux qui recherchent un éclairage de niveau maximal autant à l’arrière qu’à l’avant, le système Cygolite Metro 400 est tout à fait indiqué. Il est facile à installer et offre un balayage très large pour bien voir lors des randonnées nocturnes.

Le système d’éclairage Cygolite Metro 400 fournit donc un éclairage d’une brillance remarquable. Il est de plus étanche et peut donc affronter sans problème la pluie et l’humidité. Des joints supplémentaires le protègent contre les intempéries et l’éclairage ne cessera jamais de fonctionner malgré les variations de température. La fiabilité de l’éclairage est un élément majeur à considérer lors des longues randonnées.

Le système Cygolite Metro 400 est également doté d’une excellente autonomie. Il est bien sûr indispensable que le cycliste puisse parcourir de longues distances pour une longue durée sans se soucier de la tombée de la nuit. Même en utilisant le mode d’éclairage le plus haut, donc le plus gourmand en énergie, l’éclairage peut durer cinq heures sans qu’il soit nécessaire de procéder à une recharge.

Il faut généralement cinq heures pour recharger la batterie. Un indicateur de niveau permet d’ailleurs de voir constamment l’état de la charge. Si la randonnée se déroule en milieu urbain alors qu’un certain éclairage est disponible, ou si vous roulez par une nuit de pleine lune, vous n’avez pas besoin d’utiliser la plus haute intensité d’éclairage. En pareil cas, si vous fonctionnez avec un niveau d’éclairage bas, l’autonomie peut aller jusqu’à dix heures.

Grâce à ses 400 lumens et à sa technologie de sécurité 24/7, le système Cygolite permet de bien voir et d’être vu. Ses ports d’éclairage latéraux assurent une parfaite visibilité autant pour le cycliste que pour ceux qui l’entourent. Le système s’installe très facilement. En plein jour, le Cygolite Metro 400 est muni du mode exclusif DayLightning qui peut produire une luminosité de 500 lumens pour que la protection soit assurée à n’importe quel moment de la journée.

L’angle d’éclairage a aussi fait l’objet d’une attention particulière de la part des concepteurs du Cygolite 400 Metro. Le système optique personnalisé est conçu de manière à maximiser cet angle. Il est tout aussi possible d’ajuster l’éclairage à sa convenance avec plusieurs niveaux de luminosité, soit haute, moyenne, basse, SteadyPulse, Daylightning, ainsi qu’un mode spécial pour la marche.

Le mode SteadyPulse est particulièrement original puisqu’il alerte les automobilistes la nuit avec des flashes réguliers. Le Cygolite Metro 400 illumine aussi très bien la route à l’avant. Le système offre une autre option intéressante avec son mode mémoire lumière qui indique le dernier mode utilisé. Ceci sans compter l’option guidon Locktite, qui se fixe à la perfection aux guidons de 22 à 32 mm de diamètre.

3. Cateye Volt 1200 : éclairage avant extrêmement puissant

Quelles que soient les options offertes et les fonctionnalités d’un système d’éclairage pour vélo de route, le but premier est souvent tout simplement de profiter de l’éclairage le plus puissant possible à l’avant afin d’arriver à rouler en vélo dans n’importe quel chemin obscur, pour s’assurer d’apercevoir le moindre obstacle susceptible de se trouver sur notre route. Dans la catégorie des éclairages avant puissants, l’éclairage Cateye Volt 1200 est le meilleur de sa catégorie.

La renommée de l’entreprise Cateye est établie depuis de nombreuses années. Il s’agit en effet du plus important fabricant de compteurs de vélo, de sets d’éclairage pour vélo et de réflecteurs. On lui doit l’invention du tout premier éclairage clignotant pour vélo en 1964. C’est dire la vaste expérience dont l’entreprise bénéficie. Elle a aussi créé la première lampe frontale pour vélo avec DEL blanche en 2001.

Cateye continue d’innover avec l’éclairage Volt 1200. Le système d’éclairage est conçu pour offrir une luminosité très puissante qui fonctionne pour une longue durée. Avec ses deux LED qui permettent de produire une puissance d’éclairage de 1200 lumens, le Cateye Volt 1200 s’ajuste selon cinq modes, soit dynamique, nuit, normal, hyper constant et clignotant, de quoi s’adapter à toutes les situations et aux sentiers les plus obscurs.

La marque de cet éclairage fait foi de sa fiabilité et de sa puissance pour un coût très raisonnable. La lumière est optimisée grâce à la photométrie et à la technologie de verre avancée du fabricant et peut être placée aux endroits les plus stratégiques selon les besoins. Elle est particulièrement efficace pour les compétitions et les entraînements de haut niveau.

L’autonomie de cet éclairage de grande puissance est aussi très impressionnante et le rend encore plus fiable. La lampe du Cateye Volt 1200 peut fonctionner jusqu’à cinq heures en mode normal et jusqu’à deux heures en mode dynamique, de quoi partir avec l’esprit tranquille. De plus, en mode hyper constant, elle peut atteindre quatorze heures d’autonomie. Un indicateur de charge permet de vérifier à tout moment l’état de la batterie au lithium-ion.

4. Lezyne Femto Drive : petit set éclairage pratique

Les fabricants de matériel à éclairage pour vélo de route rivalisent d’ingéniosité pour concevoir des sets pratiques et performants. L’entreprise Lezyne figure avantageusement parmi ces entreprises avec la mise au point du Lezyne Femto Drive, un set compact qui permet de rouler aussi bien de nuit que de jour avec de l’éclairage autant pour l’avant que pour l’arrière du vélo.

Accessible à un prix très abordable, le set d’éclairage Lezyne Femto Drive continue la tradition de qualité accolée à la marque. L’entreprise américaine qui distribue des produits pour vélo partout sur la planète depuis 2007 se concentre sur l’aspect fonctionnel de ses produits. Le corps en aluminium léger usiné CNC est tout de même très résistant avec sa finition anodisée et polie.

L’éclairage Lezyne Femto drive offre une fixation toute nouvelle, la hipster, munie d’une lanière en caoutchouc pratique. Elle peut être attachée sans difficulté au vélo et même aux vêtements ou au sac à dos et s’adapte à la plupart des types de tige de vélo. La lentille est aussi remarquable puisqu’elle produit un éclairage à 180 degrés, de quoi ne rien perdre de ce qui se passe autour et rouler de manière visible pour tous. Cette lentille à visibilité latérale est plus grande que la structure, ce qui assure une qualité de visibilité supérieure.

Le cycliste dispose de plusieurs options de réglage pour se lancer sur les routes à toute heure du jour et de la nuit. Les commandes de réglage sont faciles à utiliser, même pour le randonneur qui porte des gants d’hiver. Il suffit de presser le verre faisant office de bouton pour contrôler l’ensemble et faire défiler les différents modes disponibles, soit quatre modes clignotants et un mode fixe.

Entièrement résistant à l’eau et conforme à la norme FL1, le set d’éclairage Lezyne Femto Drive profite aussi d’une autonomie très avantageuse. La batterie facilement remplaçable est dotée d’une autonomie d’une trentaine d’heures en mode régulier et peut aller jusqu’à 60 heures en mode clignotant. Le set est fourni avec deux piles CR2032. La lumière avant est d’une puissance de 15 lumens et d’une puissance de 7 lumens à l’arrière. Son réflecteur interne multiplie cette puissance.

5. Light and Motion Vis 360 : meilleur éclairage pour casque vélo

On n’est jamais trop prudent en matière de sécurité à vélo et les cyclistes préfèrent parfois porter leur éclairage directement sur leur casque pour se sentir plus à l’aise. L’éclairage Light & Motion Vis 360 est reconnu pour être le meilleur dans ce domaine. Le modèle est conçu pour s’adapter à la plupart des modèles de casque et pour produire une lumière puissante de 120 lumens conforme à la norme FL-1.

Longtemps associée aux lampes spécialement fabriquées pour la plongée sous-marine, l’entreprise Light and Motion a étendu son offre en proposant de l’éclairage pour tous les types de randonnée, quelles que soient l’heure ou les conditions climatiques.

Les réflecteurs du Light and Motion Vis 360 sont conçus sur mesure afin de produire la meilleure luminosité à 360 degrés, que l’on parle de lumière blanche, rouge ou ambre. Une lampe frontale à DEL est installée à l’avant tandis que trois autres lumières DEL sont installées en rang à l’arrière pour assurer le balayage total des environs. L’éclairage est conçu à partir du LED CREE haut de gamme.

Comme dans le cas des meilleurs sets d’éclairage, le Light and Motion Vis 360 offre plusieurs degrés de puissance que l’on peut ajuster à la situation, soit les modes fort, moyen et clignotant. Le mode fort à 120 lumens est doté d’une autonomie de deux heures tandis que le mode moyen à 60 lumens peut fonctionner pendant cinq heures par charge. Quant au mode clignotant, également de 60 lumens, il est doté d’une autonomie de quatorze heures.

La batterie du Light and Motion est rechargeable par Micro USB. Le set est muni d’un indicateur de charge pour permettre d’avertir au cas où la batterie devient faible. Un système de coupure automatique est même compris afin de prévenir tout risque de dommage.

Le Light & Motion Vis 360 se fixe facilement sur le casque, sans outil. Il est léger et il ne donne pas l’impression de supporter un poids supplémentaire. Tout en ayant la lampe à portée de main sans risque de la perdre, le cycliste ne risque pas de ressentir des raideurs au cou à la fin de son parcours. Ce système complet et pratique d’éclairage pour vélo est fourni avec une attache pour guidon, une attache pour le casque ainsi qu’une attache pour l’adaptateur GoPro. Le câble de recharge Micro USB est également inclus avec l’ensemble.

Comment choisir un éclairage LED pour vélo de route ?

Bien évaluer la puissance lumineuse

Cela va de soi, comme pour une lampe LED VTT ou une lampe torche LED, c’est la puissance lumineuse qui compte en premier lieu dans le choix d’un éclairage LED pour vélo de route. L’acuité visuelle n’est pas la même pour tous les cyclistes mais il n’y a aucun risque à prendre dans ce domaine. Il faut s’assurer que l’éclairage soit suffisant. Plusieurs sets d’éclairage sont disponibles à prix raisonnable et vous permettront de rouler en toute sécurité.

Comme il a été vu dans les descriptions, le lumen est l’unité de mesure dans le cas de l’éclairage LED pour vélo de route. Il s’agit du flux lumineux, soit la quantité d’énergie que la source émet sous forme de rayonnement. Le lux est aussi un indicateur fiable de luminosité et il est indiqué sur les sets d’éclairage pour vélo de route.

Si vous roulez de nuit mais en plein centre-ville, dans des rues bien éclairées, un minimum de 10 lux est recommandé. Il s’agit dans ce cas de s’assurer surtout d’être vu par les automobilistes. Cette luminosité ne vous apportera pas beaucoup d’éclairage supplémentaire si la rue est bien illuminée.

Lorsqu’il est question de s’aventurer le long des routes de campagne et dans des lieux retirés de la ville, l’éclairage est alors moindre et votre vélo devra alors être muni d’un éclairage d’au moins 20 lux. Même une nuit de pleine lune n’éclaire pas suffisamment la route. Tout dépend donc de l’utilisation que vous comptez faire de votre vélo. Vous aurez besoin d’un éclairage plus puissant et d’une autonomie de batterie plus étendue si vous roulez la nuit régulièrement.

Tenir compte de l’autonomie

Les meilleures marques offrent des sets d’éclairage comportant des piles qui sont dotées d’une autonomie de plusieurs heures. Là encore, tout dépend de vos besoins particuliers. Vous aurez besoin d’une excellente autonomie si vous vous lancez la nuit sur des chemins de campagne ou de forêt sans éclairage. Ce n’est pas une situation où l’on peut se permettre une panne de batterie alors que la lumière de votre éclairage LED est indispensable.

Un système de batteries rechargeables est donc important pour les utilisateurs fréquents. Comme pour une lampe frontale LED, des éclairages rechargeables par Micro USB sont aussi très avantageux. Il s’agit d’un investissement qui en vaut la peine puisque vous n’aurez plus à remplacer la batterie à intervalles réguliers. Quelle que soit l’autonomie, les sets d’éclairage doivent aussi pouvoir être installés facilement à l’arrière comme à l’avant.

Le meilleur éclairage LED pour vélo de route ultima modifica: 2017-11-13T17:23:53+00:00 da Johan